Derniers articles

A 15 ans, armé, il braque une pharmacie. A...

A 12 ans, un enfant sème la terreur à...

17 janvier 2013 Commentaires (11) Gaïa Terrorisme urbain

Un frère de Ségolène Royal condamné pour outrage à policiers

Henry Royal, l’un des frères de Ségolène Royal, a été condamné mercredi à 2000 € d’amende, dont 1000 € avec sursis, par le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour avoir insulté en novembre des policiers à Courbevoie (Hauts-de-Seine).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Henry Royal et son épouse, après avoir un peu bu, avaient pris un taxi pour regagner leur domicile à Courbevoie quand une altercation a éclaté entre le couple et le chauffeur.Celui-ci avait appelé la police.

Arrivés sur place, les agents avaient été insultés par le frère de la présidente PS de la région Poitou-Charentes. Il avait été placé en garde à vue au commissariat de Courbevoie puis relâché au bout de 15 heures.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/un-frere-de-segolene-royal-condamne-pour-outrage-a-policiers-17-01-2013-2489809.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

11 Responses to Un frère de Ségolène Royal condamné pour outrage à policiers

  1. MG dit :

    Je n’ai aucune sympathie pour Mme Royal. Mais elle n’est pas responsable de sa famille pas plus que ne l’est Mme Rachida Dati quand son frère commet des délits.
    Je trouve plutôt minable d’indiquer le lien de parenté.

    • Minable toujours quand on attaque la gauche. Normal quand on attaque la droite. Vous voulez des exemples ou vous les trouverez seul ?

      • marie cris dit :

        bravo Mr GRUMBERG excellente réponse et tellement vraie

      • Aetius 01 dit :

        Merci grandement M. Grumberg, marre de ces leçons de morales, mal placées. Par votre réplique, vous nous faites beaucoup de bien.
        Bonne nuit et bien cordialement.

      • ne m'appelez plus jamais France ! dit :

        Bien répondu, Monsieur Grumberg. Il y en a marre de ces commentaires qui trahissent assez la pensée de gauche de leurs auteurs ! Nous devrions être intolérants à leur égard comme ils le sont envers nous, et ne pas publier leurs commentaires !

        Pour en revenir au sujet de l’article, je note que le frère de Jacques Lang avait commis un assassinat, que toute la famille de Rachida Dati ou peu s’en faut a eu maille à partir avec l’institution judiciaire, et maintenant c’est un frangin de la Royal !
        Vous avez remarqué que ça ne concerne à chaque fois que des personnalités de gauche (la Dati était à l’UMP parce qu’elle s’était fait sauter par le Sarkozy en échange d’un poste, tout comme la Rama Yade, mais comme celle-ci elle est idéologiquement à gauche) ?

  2. une femme qui « tape dans la gourde » et son mari « qui fait un caprice » et se roule parterre et qui insulte la police ……Force doit rester à la loi ! en cellule de dégrisement comme le communs des citoyens ! cela s’appelle de l’ordre juste comme sait le dire la soeur Ségolaine .

  3. Ver5gtorX dit :

    Tout à fait d’accord avec vous Monsieur Grumberg. L’impartialité n’est pas de mise chez les gauchistes.

  4. Philippe dit :

    Terrible à dire mais pour les policiers cette histoire est un vrai saut dans le temps à une époque ou ils pouvaient arrêter quelqu’un, le garder quinze heures sans que des centaines de potes du gardé à vue ne convergent vers le poste en détruisant tout sur leur passage.
    Notons aussi que Henry Royal avait bu, d’accord mais rien ne dis qu’il etait ivre mort ni violent autrement qu’en parole, bref nous sommes loin du comportement des djeunes trublions si chers à Taubira et pourtant eux après avoir frappé des flics et brûlé des voitures ils sortent de GAV en une heure.

  5. Poulain dit :

    Encore heureux qu’il ait connu le sort commun ce n’est pas parce qu’il a une soeur qui voudrait p…é plus haut qu’elle n’a le derrière qu’il faudrait que la famille passe au travers d’insultes à agent!

  6. BRUBACKER dit :

    Je rejoints assez le point de vue de Philippe. Dans l’affaire Royal, outrage il y a eu, déambulation sur la voie publique en état d’ébriété il y a eu : procédure, jugement, peine. Je suis très étonné du zèle fait dans cette affaire et j’accuse l’ensemble des acteurs doit jouer dans la facilité. Ce genre d’histoire arrive plusieurs centaines de fois par jour avec des petites frappes que plus personne ne peut supporter sans que quoi que ce soit se passe. Quand le contrevenant est bien blanc et assez bien « disposé », c’est tellement plus facile d’être procédurier! C’est ça la France d’aujourd’hui ! Trop facile !

Pour rédiger un commentaire connectez-vous (l'abonnement à la Newsletter est différent des commentaires), ou inscrivez-vous et soutenez Dreuz Info pour 7 euros par mois