FLASH
[19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 février 2013

Un Cavaillonnais de 20 ans a été arrêté mercredi pour défaut de permis, les policiers le connaissant bien et sachant qu’il en était dépourvu… Sauf que l’homme s’est rebellé et a copieusement outragé les agents… avant de partir pour revenir avec du renfort. Une dizaine de jeunes de la cité du Dr-Ayme qui ont encerclé les policiers.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ces derniers ont dû attendre que la situation se calme, pour aller interpeller le mis en cause chez lui le lendemain. Il a encore menacé de mort les forces de l’ordre lors de son placement en garde à vue. Conséquence de tout cela : il était déféré hier soir avant sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.

http://www.ledauphine.com/actualite/2013/02/01/sans-permis-il-insulte-les-policiers-et-revient-avec-des-amis-en-renfort

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz