FLASH
[24/04/2017] Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 février 2013

Après la fouille à corps d’un homme interpellé pour refus d’obtempérer et délit de fuite, le sous-brigadier a sorti son arme et l’a placée sur la tempe de l’individu.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un policier parisien, poursuivi pour avoir braqué son arme non chargée sur la tempe d’un gardé à vue, a été condamné jeudi à six mois de prison avec sursis et une interdiction d’exercer ses fonctions, selon une source judiciaire vendredi.

Les faits remontent au 2 novembre 2010, au commissariat de la Goutte d’Or, dans le XVIIIe arrodissement de Paris, après la fouille à corps d’un homme interpellé pour refus d’obtempérer et délit de fuite.

Selon les déclarations du gardé à vue, le sous-brigadier avait sorti son arme de service, dont il avait actionné la culasse, avant de la lui placer sur la tempe, le menaçant de faire la même chose avec un pistolet chargé.

Déjà l’objet de trois sanctions disciplinaires

En dépit des dénégations du policier, accusant de racisme ses collègues qui avaient confirmé les déclarations du gardé à vue, le tribunal correctionnel de Paris l’a reconnu coupable de violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique.

Outre la peine de prison avec sursis, le tribunal a prononcé une peine complémentaire d’interdiction d’exercer la profession de fonctionnaire de police, estimant qu’il n’a pas sa place dans cette administration.

Le fonctionnaire avait déjà fait l’objet de trois sanctions disciplinaires.

Les magistrats n’ont en revanche pas inscrit cette peine à son casier judiciaire au regard de ses possibilités de réinsertion.

http://www.bfmtv.com/societe/un-policier-condamne-avoir-place-arme-tempe-dun-suspect-438916.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz