FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 février 2013

Après la fouille à corps d’un homme interpellé pour refus d’obtempérer et délit de fuite, le sous-brigadier a sorti son arme et l’a placée sur la tempe de l’individu.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un policier parisien, poursuivi pour avoir braqué son arme non chargée sur la tempe d’un gardé à vue, a été condamné jeudi à six mois de prison avec sursis et une interdiction d’exercer ses fonctions, selon une source judiciaire vendredi.

Les faits remontent au 2 novembre 2010, au commissariat de la Goutte d’Or, dans le XVIIIe arrodissement de Paris, après la fouille à corps d’un homme interpellé pour refus d’obtempérer et délit de fuite.

Selon les déclarations du gardé à vue, le sous-brigadier avait sorti son arme de service, dont il avait actionné la culasse, avant de la lui placer sur la tempe, le menaçant de faire la même chose avec un pistolet chargé.

Déjà l’objet de trois sanctions disciplinaires

En dépit des dénégations du policier, accusant de racisme ses collègues qui avaient confirmé les déclarations du gardé à vue, le tribunal correctionnel de Paris l’a reconnu coupable de violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique.

Outre la peine de prison avec sursis, le tribunal a prononcé une peine complémentaire d’interdiction d’exercer la profession de fonctionnaire de police, estimant qu’il n’a pas sa place dans cette administration.

Le fonctionnaire avait déjà fait l’objet de trois sanctions disciplinaires.

Les magistrats n’ont en revanche pas inscrit cette peine à son casier judiciaire au regard de ses possibilités de réinsertion.

http://www.bfmtv.com/societe/un-policier-condamne-avoir-place-arme-tempe-dun-suspect-438916.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz