FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 février 2013

Mali-djihadistes

Michel Garroté, réd en chef – « Nous sommes tombés d’accord sur le fait que la force africaine au Mali soit aussi rapidement que possible placée sous l’autorité de l’ONU », informe donc le vice-président américain Joe Biden, lors d’une déclaration à l’Elysée aux côtés de Hollande. Une force africaine sous l’autorité de l’ONU ? Au vu des expériences, passées et présentes, en la matière, je trouve cette décision hautement inquiétante. De plus, je persiste à croire que de nombreux Etats africains sont aux prises avec des djihadistes. Une force africaine sous l’autorité de l’ONU, me semble, de ce fait, totalement inadaptée à la vraie dimension du danger terroriste.

Pour trouver quelqu’un qui écrit les choses clairement et qui pose les questions qui fâchent sans hypocrisie, c’est sur le Le HuffPost que j’ai dû partir à la pêche. En effet, sur ce site du Huff français, Sara Taleb écrit notamment (extraits ; voir lien vers source en bas de page) : « Des troupes qui ont réussi à remonter jusqu’au nord du Mali, qui était devenu le bastion de plusieurs cellules islamistes, sans rencontrer une grande résistance. Si cette absence de combat a permis une reconquête éclair de la région, elle pose toutefois une question. Où sont passés les membres de ces différents groupuscules? ».

Sara Taleb : « Interrogé sur France Inter le 31 janvier, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a affirmé que les djihadistes avaient subis de lourdes pertes et s’étaient dispersés, parce que certains étaient venus là pour vivre un moment d’aventure militaire et sont rentrés chez eux. Ou alors, ils essayent de passer les frontières, ce qui leur sera de plus en plus difficile. Difficile, peut-être, mais certainement pas impossible vu l’étendue des frontières en question qui sont difficiles à surveiller. De ce fait, l’intervention au Mali a un impact sur toute la région ».

Puis, Sara Taleb se livre à une analyse minutieuse, pays par pays, des Etats africains où s’activent les djihadistes. Je ne peux que recommander la lecture de cette analyse à nos lecteurs (voir, ci-dessous, lien vers source).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source citée :

http://www.huffingtonpost.fr/2013/01/31/guerre-au-mali-va-t-elle-destabiliser-tout-sahel_n_2589549.html?utm_hp_ref=mali

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz