FLASH
[24/04/2017] 29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  |  Israël : attentat terroriste, un arabe a poignardé 4 personnes à Tel Aviv  |  Israël : un homme de 40 ans a été poignardé – il est dans un état stationnaire  |  L’attentat du métro de St Petersbourg a été financé par un groupe terroriste turc, d’après le tribunal de Moscou  |  L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  |  Liban : l’armée tue un combattant de l’Etat islamique à la frontière syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 février 2013

fabius-635x357

Suite au déclenchement de l’opération Serval au Mali, l’ambassadeur de France en Israël Christophe Bigot a été convoqué au Ministère israélien des Affaires étrangères : « Nous demandons aux dirigeants français (…) de faire preuve de retenue, car ces actes sont contre-productifs et rendent plus difficile la reprise des négociations directes entre le Mali et les islamistes du nord », a affirmé le porte-parole du ministère des affaires étagères israélien.

Shimon Peres « préoccupé » a appelé Hollande

Le président israélien s’est entretenu hier au téléphone avec le président François Hollande, à qui il a conseillé de « ne pas tomber dans des provocations qui peuvent dégénérer ».

Shimon Peres a cependant évité de prendre partie en désignant un responsable dans ce « déchainement de violence ». « L’urgence n’est pas de condamner. L’urgence est d’arrêter », a-t-il déclaré.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La France est appelée à la retenue 

Les ministres israéliens ont rédigé un document, envoyé à l’ONU, réclamant la « cessation urgente des hostilités ». Ils soutiennent les efforts de médiation du président malien et « demandent l’intervention du secrétaire général des Nations unis (Ban Ki-moon) dans la région ».

La réponse de la France doit être proportionnée

Le texte remis à l’ONU condamne les deux parties. Les combattants islamistes sont appelés à « cesser immédiatement » leurs attaques contre le Mali – un acte que les israéliens « condamnent avec force »-, tandis que la France est appelée à la retenue. « La France a le droit de protéger la population malienne de ce genre d’attaques, mais pour cela, sa réponse doit être proportionnée ».

Avigdor Lieberman, ministre israélien des affaires étrangères, a déclaré à Laurent Fabius que la guerre n’est pas une option. Ce n’est jamais une solution. Il y a urgence à intervenir. Il y a deux mots clé: « urgence et cessez-le-feu », a déclaré le ministre à l’issue d’une visite d’une journée en France.

Le chef de la diplomatie isaélienne a quitté Jérusalem pour la France « pour appeler l’ensemble des parties à arrêter l’escalade et proposer l’aide d’Israël pour parvenir à un cessez-le-feu immédiat », a annoncé le ministère.

PS: certains diplomates cités dans cet article n’ont pas compris que cet article est un exercice de retournement des exactes critiques formulées contre Israël. Cet article est destiné à montrer qu’en politique étrangère, la France n’est pas en position de donner des leçons à Israël.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz