Publié par Gaia - Dreuz le 5 février 2013

Un chauffeur de bus de la société CSO a été poignardé mardi matin à la gare routière de Poissy (Yvelines). Vers 7h20, une femme prévient la police qu’un homme venait de porter un coup de couteau au niveau thorax du chauffeur de bus avant de prendre la fuite. Les policiers arrivent rapidement sur les lieux, et découvrent que le chauffeur de bus Veolia est encore conscient. Pris en charge par les secours, il a été transporté à l’hôpital Bichat (Paris XVIII).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un suspect de 44 ans a été interpellé et conduit au commissariat. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’auteur des coups, d’origine sénégalaise, est venu régler un contentieux d’ordre privé avec le chauffeur sur son lieu de travail. Les deux hommes se sont battus. Le chauffeur de bus a été blessé au thorax et son pronostic vital est engagé. L’agresseur, qui a été blessé à l’arcade sourcilière, soutient qu’il a utilisé son couteau pour se défendre.

Les chauffeurs de bus de la compagnie des Courriers de Seine et Oise (CSO), qui appartient au groupe Velioa Transport Transdev, ont exercé leur droit de retrait après cette agression contre l’un des chauffeurs de la ligne 2. «?Nous sommes solidaires et avons demandé à tous les conducteurs de rentrer au dépôt. Nous attendons des nouvelles de notre collègue qui a été poignardé. C’est plus qu’un ras-le-bol?», indiquait dans la matinée Fayçal Maalem, délégué syndical CFDT. Le service de bus est interrompu dans la Boucle de Seine autour de Poissy, Carrières-Sous-Poissy, Saint-Germain-en-Laye, Conflans-Sante-Honorine. Les liaisons vers Mantes-la-Jolie, Versailles et Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) sont également touchées.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/poissy-un-chauffeur-de-bus-poignarde-ce-matin-a-la-gare-routiere-05-02-2013-2541411.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz