FLASH
Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 7 février 2013

imgres-1

Deux mères me manquent cruellement ma mère et ma patrie.

Celle qui m’a donné la vie et celle qui a donné du sens à ma vie.

La lumière s’éteint sur elles comme elle va s’éteindre sur moi

La vie a-t-elle du sens quand on perd deux amours à la fois ?

La terre qui vient de les ensevelir sera un jour la mienne

Aucune force ne peut m’aider à vaincre ma douleur himalayenne

En perdant les deux sources qui irriguent ma vie d’un seul coup

Mon existence est comme un champ de ruine livré aux loups

Orphelin à tout jamais de mes deux mères, quel destin amer

Ma Tunisie est morte, ma mère est morte, ma vie est enfer

Ce monde où règnent les charognards, est un monde infâme,

Il n’est pas le leur, non plus le mien, le nôtre est humain

Policé, sublime et brillant comme un diamant dans son écrin

Dépourvu de ma substance vitale et de ma moelle épinière

Plus de force, plus de souffle de vie, plus d’atout-maître

La partie qui reste à jouer, est déjà perdue avant d’avoir débuté

Mon univers s’est écroulé, plus rien auquel je peux m’arc bouter

Quel chemin emprunter, dans un monde obscur et sans lumière

Du haut de la falaise, j’entends le vent hurler sa colère sur la mer

Fracassant les vagues à ses pieds, aux écumes grises et noires

Les couleurs de la rage non pas de vaincre mais d’échoir

Sur les rives mystérieuses de ce monde où sont mes deux mères

Que sera ma vie sans elles, alors qu’elle a perdu toute sa saveur.

Devenu comme un bateau ivre, les vagues en feront leur festin.

Plutôt finir dans les ventres des requins que cet amer destin.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz