FLASH
[29/04/2017] Chine : le ministre des Affaires étrangères dit qu’il ne permettra pas aux USA d’attaquer la Corée du Nord  |  Syrie : ISIS dit avoir tué 30 soldats syriens lors d’une attaque à l’est de Khanasser  |  Tension Corée du Nord/ Israël, Lieberman déclare : “nous sommes au bord d’avoir des missiles précis et des armes non conventionnelles entre les mains de gens irrationnels”  |  Roulez les insultes : le juppéiste Bussereau qualifie Dupont-Aignan de ‘collabo’ et de ‘pétainiste’  |  Une policière d’origine maghrébine : « Marine Le Pen nous propose de la sécurité et nous montre de la considération »  |  « Trou du cul » « grosse merde »: Dupont-Aignan porte plainte contre Lellouche et Kassovitz  |  Edgar Morin appelle à voter Macron puis à : » inscrire dans la Constitution ‘la France est une République une et multiculturelle’  |  Polony: « les élites se foutent de la désindustrialisation »  |  Ali Juppé avec un métro de retard : PEUPLE DE FRANCE, RESSAISIS-TOI »  |  Marine Le Pen répond à Zinédine Zidane : « Avec ce qu’il gagne je comprends qu’il vote Macron »  |  Après son ralliement à MLP, Pécresse veut exclure Boutin du parti. Problème: elle n’y est pas !  |  Catastrophe: Benjamin Biolay menace de rester en France si Marine Le Pen est élue (humour)  |  Monsieur «Déradicalisation» mis en examen pour viols  |  Marine Le Pen ne mentionne plus la sortie de l’euro dans sa profession de foi  |  Macron exige des « sanctions » contre la Pologne et la Hongrie pour les forcer à accueillir des migrants musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 février 2013

Obama

Michel Garroté, réd en chef – Pour la première fois depuis son élection à la Maison-Blanche, en 2008, Obama, au titre de président, va se rendre en Israël en mars prochain. Obama se rendra aussi à cette occasion en Judée et en Samarie. Des divergences majeures sur le nucléaire offensif iranien subsistent. Obama privilégie des sanctions économiques couplées à des négociations. La majorité du peuple juif israélien, en revanche, réclame des lignes rouges claires, n’excluant pas des frappes préventives.

Obama avait également agacé le peuple juif israélien lors de son premier mandat, quand il avait allégué que le futur « État palestinien » devait s’établir sur les « frontières de 1967 ». Alors qu’il n’y a jamais eu « d’Etat palestinien ». Et donc, encore moins, des « frontières », que cela soit de « 1967 » ou de mathusalem.

Pour les chefs du Fatah et de l’OLP, la visite d’Obama serait, paraît-il, très importante, parce qu’elle montrerait que le président américain voudrait « s’occuper » de leur « question » et lui donner de « l’importance ». Ils espèrent que cette visite permettra de relancer les négociations pour « une solution à deux États dans les frontières de 1967 ».

Mais alors, dans ce cas, Obama bientôt en Israël, à quoi bon ?

Reproduction autorisé

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz