FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 février 2013

Les parents et le frère ainé d’une adolescente de 16 ans, originaires de Caudry (Nord), ont été mis en examen et écroués pour des violences présumées pendant des années contre la jeune fille, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Cambrai. Une information criminelle a été ouverte jeudi et le dossier transféré au pôle de Douai. Les trois membres de la famille sont soupçonnés de violences habituelles sur mineur de 15 ans ayant entraîné une infirmité permanente.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits remonteraient à 1999, selon les premiers éléments, même si une date précise restait difficile à fixer. En septembre 2012, l’adolescente a finalement avoué son calvaire à une infirmière scolaire et été immédiatement placée. «Chaque fois que les parents avaient le sentiment que l’Education nationale ou les services sociaux s’intéressaient à la situation, ils envoyaient leur fille en Algérie», a relaté le procureur à Cambrai, Jérôme Marilly. La jeune fille aurait ainsi fait plusieurs aller-retours, sur des longues périodes, jusqu’à trois ou quatre ans.

La jeune fille a perdu l’usage d’un œil

Les médecins ont constaté la perte de l’usage d’un œil, vraisemblablement liée à des coups, ainsi que des traces de fractures anciennes, consolidées, et des traces de brûlures de cigarettes. A une période de violences aurait succédé une période de maltraitance psychologique, lors de laquelle la jeune fille aurait été enfermée dans le noir et privée de nourriture.

En garde à vue, les parents ont nié les faits, et n’ont pas répondu aux questions des enquêteurs. Commerçants, ils étaient «honorablement connus» et n’avaient pas de casier judiciaire. L’adolescente a également un frère et une sœur plus jeunes qu’elle.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/nord-les-parents-et-le-frere-d-une-adolescente-ecroues-pour-des-violences-prolongees-08-02-2013-2551473.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz