FLASH
Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 février 2013

images(442)

Selma a fui avec sa fille Soumeya, il y a dix ans, pour la tirer des griffes d’un homme d’affaires saoudien qui avait décidé d’épouser son enfant.

Son mari étant décédé, son beau frère, qui était en relation d’affaires avec le Saoudien, tenta de la faire plier à sa volonté. Pour leur échapper, elle s’enfuit avec sa fille vers la Mauritanie, bien que son passeport était détenu par lui.

Apprenant que la femme et la fille étaient partis, le saoudien obstiné et fou de rage convoqua l’oncle, lui donna de l’argent, et le somma de revenir en Arabie saoudite avec la fille, sans quoi il le déposséderait de tous ses biens.

L’oncle arriva en Mauritanie, et déposa plainte auprès du procureur de la République, affirmant que la mère a enlevé la fille. Il présenta des faux papiers, et corrompit quelques personnalités influentes.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Résultat, la femme et sa fille furent arrêtées et emprisonnées.

L’histoire se propagea comme une traînée de poudre et la femme lutta pour que son beau-frère ne ramène pas sa fille au Golfe. Le parquet transféra l’affaire devant un tribunal de Nouakchott, et l’honnête juge ne se laissa pas corrompre, prononça la nullité du mariage de la petite fille, et menaça l’oncle et le frère (qui s’était joint à lui) de les jeter en prison s’ils continuent à importuner les deux pauvres femmes.

Quinze ans plus tard, c’est à dire maintenant, la petite fille est devenue une maman de 25 ans, mariée à un Mauritanien avec lequel elle a trois enfants, et elle est retournée avec lui vivre en Arabie Saoudite.

L’homme d’affaire saoudien, qui n’a pas pardonné, est revenu à la charge et la menace maintenant de jeter en prison son époux si elle refuse de l’épouser.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.elhourriya.net/fr/fait-divers/7032-mauritanie.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz