FLASH
[26/04/2017] Ted Cruz veut saisir les milliards d’El Chapo pour payer le mur entre le Mexique !  |  L’UE entame le processus de levée d’immunité de Le Pen concernant le mauvais usage de fonds européens  |  La Chine exige des Etats-Unis l’arrêt des exercices militaires avec la Corée du sud  |  Macron a été sifflé à son arrivée chez Whirlpool  |  Explosion dans la bande de Gaza : 3 blessés, cause encore inconnue  |  Israël : Tentative d’attaque au couteau par un terroriste palestinien près de Naplouse illégalement occupée par les colons arabes. Racaille puante neutralisée.  |  Attentats de janvier 2015 : 10 personnes interpellées pour la fourniture d’armes à Amedy Coulibaly  |  [25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 février 2013

Un garçon afghan de 13 ans a été condamné à un an de détention parce qu’il avait eu des relations sexuelles avec deux hommes adultes, a dénoncé Human Rights Watch (HRW), qui a appelé le gouvernement à le relâcher et à punir ses agresseurs.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’incident est survenu en septembre mais n’a été rapporté que récemment, selon l’organisation de défense des droits de l’homme. Le garçon, accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec deux hommes dans un parc public, a été condamné en octobre à un an d’emprisonnement dans un centre de détention pour mineurs, de même source. « Quand un homme a une relation sexuelle avec un enfant de 13 ans, l’enfant est victime de viol. Ce n’est pas un criminel », a tempêté Brad Adams, le directeur d’HRW pour l’Asie. « Le gouvernement afghan n’aurait jamais dû victimiser le garçon une seconde fois. Il aurait dû le relâcher immédiatement, et lui fournir urgemment protection et assistance », a-t-il ajouté.

Les deux hommes ont également été arrêtés et poursuivis mais leurs peines ne sont pas connues, selon l’organisation. D’après Human Rights Watch, un procureur afghan a justifié la condamnation du jeune adolescent au motif qu’il était « consentant ». L’AFP n’a pas pu obtenir confirmation par des sources judiciaires à Herat. La « pédérastie », soit des relations sexuelles entre un homme et un garçon selon le droit afghan, est sanctionnée, comme toute relation hors mariage, par une peine de 5 à 15 années d’emprisonnement. Le viol est reconnu depuis 2009 par la loi, mais il ne concerne que les femmes ou filles victimes d’abus. Bien souvent, celles qui osent se plaindre sont emprisonnées pour « crime moral » et leurs agresseurs laissés en liberté.

La notion de majorité sexuelle n’existe pas dans le droit afghan. HRW a également dénoncé la coutume du « bacha bazi », que l’on peut traduire par « garçon joue », qui voit des garçonnets être habillés comme des filles pour danser devant un public d’hommes – la tradition empêchant femmes ou filles de se produire devant des hommes – qui fréquemment abusent d’eux ensuite. Le « bacha bazi » est strictement interdit mais continue à être perpétré par les hommes les plus riches ou puissants.

L’Afghanistan est connu comme l’un des pires Etats où vivre pour les femmes, souvent victimes de violences, notamment en milieu rural où le poids de la tradition est le plus lourd.

http://www.charentelibre.fr/2013/02/10/afghanistan-age-de-13-ans-il-ecope-d-un-an-de-prison-pour-des-relations-sexuelles-avec-des-adultes,1138774.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz