FLASH
Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bat Ye’or le 11 février 2013

url

Combien d’Européens doivent-ils vivre encore dans la terreur ?

Combien de philosophes, d’intellectuels, d’artistes, d’historiens, de professeurs, de journalistes, de politiciens seront-ils condamnés à se séparer de leur famille, à renoncer à leur profession et leur carrière, à se retirer de la vie active pour se cacher ? Pour vivre protégés de gardes-du-corps, sacrifiant leur bonheur et leurs talents parce que des barbares venus des galaxies de l’obscurantisme, vengent leur foi par des massacres.

Après tant d’autres innocentes victimes, c’est le tour du Danois Lars Hedegaard, historien, écrivain, journaliste, de se trouver confronté à un tueur anonyme, sonnant à sa porte pour l’assassiner d’un coup de pistolet. Qui est ce criminel ? quels sont ses motifs ? La police ne l’ayant pas arrêté on est réduit aux conjectures. Laars Hedegaard comme tant d’autres Européens avant lui, doit désormais vivre sous protection policière. Qu’a-t-il donc fait pour subir une menace permanente contre sa vie et ses libertés, ces droits essentiels non négociables attachés à la personne et garantis par la Charte des Droits de l’Homme ?

Son crime ? Croire en la liberté d’opinion

Lars Hedeggard n’a commis aucun crime, aucune offense ; il a respecté ses devoirs de citoyen honnête et loyal envers la société et ses concitoyens. Son crime ? Croire en la liberté d’opinion et de critique en dénonçant la suppression des libertés reconnues dans son pays par l’importation des lois de la chari’a au Danemark. Lars Hedegaard a-t-il échappé de justesse à un assassinat prémédité pour délit d’opinion ? pour blasphème ? Le meurtrier potentiel est-il un fanatique, un déséquilibré, un agent provocateur ? Qui Lars dérangeait par ses écrits ? Les islamistes ? la bienpensance eurabienne ? Ce ne sont que des supputations. A la police de parler.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Toujours est-il que la situation de terrorisme larvé, d’insécurité grandissante et de menaces dont se plaignent les Européens ne semble nullement inquiéter le Parlement européen. La bureaucratie grassement payée qui y siège à coups de millions d’euros n’en a cure. Pratiquant le politiquement correct et le vocabulaire orwellien, elle n’a jamais discuté des malheurs des imbéciles qui croient encore dans les droits de l’homme, sinon pour les vilipender.

Combien de morts faudra-t-il encore ?

Que de vies brisées, de carrières ruinées, de talents gâchés par l’industrie de la diffamation, les réseaux de la criminalisation des écrivains, le boycott imposé de leurs œuvres, par la toute puissante bienpensance. Le grand public et les jeunes générations sauront-ils jamais que si l’Europe triomphe de la barbarie, ils le devront aux sacrifices des Guy Millière, des Bruce Bawer, des Geert Wilder, des Magdi Christiano Allam, des Hedegaard et de tant d’autres qui auront accepté tous les sacrifices pour ne pas transiger avec les valeurs fondamentales de l’humanité. Comme le dit si bien Alain Wagner : combien de morts faudra-t-il encore ?

Aujourd’hui c’est Lars Hedegaard qui, se battant pour vos libertés, a subi un procès ruineux et échappé de justesse à un attentat. Mais demain ce sera un ou une autre, et peut-être votre tour dans le crépuscule sanglant des démocraties…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bat Ye’Or pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz