FLASH
[23/05/2017] Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  |  Philippines :Le président déclare la loi martiale dans le Mindanao après des affrontements avec ISIS  |  Terrible message de la police de Manchester : « nous ne pensons pas qu’il y a encore des enfants non accompagnés dans les hôtels qui ont recueilli les victimes  |  Suite à l’attentat de Manchester, la police a fait deux raids dans des habitations de suspects terroristes  |  Roger Moore, un des héros de James Bond, du Saint et d’Ivanhoe, est mort à 89 ans  |  Le terroriste de Manchester est bouddhiste, suédois, d’extrême droite, mentalement dérangé, bref, il s’appelle Salman Abedi  |  L’Etat islamique vient de revendiquer l’attentat de Manchester  |  Netanyahu: « si l’attentat de Manchester avait lieu en Israël, la famille du terroriste recevrait un salaire à vie de Mahmoud Abbas »  |  Même si on ne l’aime pas, Le Pen a raison : [Manchester] “On ne fait pas le nécessaire pour protéger les Français »  |  Manchester: le centre commercial est réouvert. Alerte terminée  |  Amsterdam : un homme dépose un sac dans le tram et part en courant. Police sur place, homme arrêté  |  Grande-Bretagne : il y a environ 3.500 suspects terroristes, et pas assez de moyens pour les surveiller  |  Manchester : tentative d’attentat dans un centre commercial. Terroriste arrêté, paquet suspect isolé  |  [22/05/2017] Emmanuel Macron recevra Vladimir Poutine lundi prochain à Versailles  |  Correction de la police pour Tel Aviv: « ce n’est pas un attentat mais un accident »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 février 2013

url-2

Trois civils ont été tués hier dimanche dans les affrontements qui ont opposé un groupe de jihadistes aux forces françaises et maliennes à Gao, dans le Nord du Mali, et ont fait 17 blessés, apprend-on ce lundi de sources militaires et médicales.

A l’hôpital, « nous avons reçu 15 blessés par balle, tous civils », a indiqué un médecin urgentiste, Fatoumata Kanté. « Les blessés étaient tous civils, nous n’avons reçu aucun islamiste », a confirmé le chirurgien Jiteye Moulaye.

Deux civils morts reposent a la morgue, tandis qu’un troisième cadavre, lui aussi civil selon des proches, a été retrouvé dans la cour du gouvernorat proche des combats, selon un journaliste de l’AFP.

Un commerçant du marché de Gao, où se situe le commissariat dans lequel les jihadistes s’étaient retranchés, évoque « cinq personnes mortes (…) tuées par des balles perdues ». « C’étaient des commerçants dans le marché, des frères », a ajouté Malik Maïga.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’affirmation est plausible, les cadavres n’étant pas systématiquement amenés à la morgue, ont jugé les médecins.

Deux soldats maliens ont également été légèrement blessés, selon un haut gradé malien, ce qu’ont confirmé les médecins. L’officier a indiqué qu’à sa connaissance, « au moins deux terroristes » ont été tués.

La ville de Gao, la plus grande du nord du Mali, a été dimanche le théâtre de violents combats de rue de plusieurs heures opposant des soldats maliens et français aux combattants jihadistes, et marquant une nouvelle étape du conflit.

Ils y ont aussi commis les premiers attentats suicides de l’histoire du Mali.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

url-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz