FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 11 février 2013


conférence Millière

Je donnerai le mardi 12 février une conférence à Saint Mandé, pour Europe-Israël (1).

J’y traiterai de géopolitique et de la situation présente au Proche-Orient et dans le monde islamique, mais j’y aborderai, surtout, la situation en Europe.

La crise économique qui s’approfondit sur le continent européen, et qui va s’y approfondir encore dans les mois à venir est en réalité, et j’y reviendrai, une crise politique, intellectuelle, culturelle et morale, et comme à chaque fois qu’une crise de ce genre survient en Europe, des idées et des tentations remontent du plus profond, et du plus sordide, du passé européen.

Une défiance vis-à-vis des détenteurs du pouvoir politique se dessine et insiste qui s’accompagne d’une défiance vis-à-vis de la démocratie elle-même. Des franges croissantes de populations en proie au désarroi et à la frustration semblent en quête de solutions magiques, d’hommes forts et de sauveurs suprêmes. Il n’en découlera pas de retours à des phénomènes totalitaires, mais il en découle d’ores et déjà des émeutes, des montées de l’extrême droite et de l’extrême gauche dans différents pays. L’intégration des populations immigrantes se fait de moins en moins et sont nés des ilots croissants marqués par une contre-culture de l’hostilité radicale à l’ordre établi et à la civilisation occidentale : la France n’est pas le seul pays à avoir sur son territoire des zones de non droit où règne la loi conjointe des bandes et de l’islam radical. Au Royaume Uni, on parle dès maintenant de « sharia zones », zones de charia. Contrairement à ce qui se dit ici ou là, un effondrement de l’euro et une crise financière majeure restent de l’ordre du possible, voire du probable, avec des conséquences que nul ne peut mesurer ou évaluer.

Au delà de la situation au Mali, c’est, j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, toute la zone subsaharienne de l’Afrique qui est désormais zone de forte instabilité, et l’Afrique du Nord n’échappe pas du tout aux effets de cette instabilité. Or, l’Afrique du Nord n’est séparée de l’Europe que par la Méditerranée. L’Egypte est en situation d’effondrement et de radicalisation accéléré. La Libye est essentiellement aux mains de hordes djihadistes. La Tunisie s’effondre elle aussi, plus lentement que l’Egypte, et l’assassinat voici peu de Chokri Belaïd est très significatif. Le Maroc est largement passé sous contrôle des Frères Musulmans. Seule l’Algérie dictatoriale échappe au pire pour le moment.

Ce qu’est l’islam en Europe, je l’ai écrit plusieurs fois, ne peut être dissocié de ce que devient l’islam dans les terres de l’islam. Et on le voit. On le verra de plus en plus. L’hiver islamique ne touche pas que le monde musulman mais aussi ce qu’il est convenu d’appeler les banlieues de l’islam en Europe.

Une convergence intellectuelle se dessine où extrême droite et extrême gauche accompagnent l’islam radical, l’utilisent au service de leurs propres fins.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce que je définis comme une « nébuleuse antisémite » prospère et grandit en ce contexte : l’antisémitisme d’extrême droite n’a jamais disparu et revient, tout particulièrement en Grèce, en Ukraine, en Hongrie, en Pologne. L’antisémitisme islamique, qui s’inspire beaucoup de l’antisémitisme d’extrême droite et emprunte nombre de ses textes se dissémine.

Un antisémitisme d’extrême gauche a pris forme qui repose sur un prétendu discours « anti-impérialiste » d’hostilité à Israël, sur une exaltation du mouvement « palestinien », sur une façon de traiter Israël comme le « Juif parmi les Etats ». Et l’antisémitisme d’extrême gauche s’accommode très bien de l’antisémitisme islamique et ferme les yeux sur les liens de celui-ci avec l’antisémitisme d’extrême droite.

La nébuleuse antisémite n’est présentement ni dénoncée ni combattue, car les organisation s« antiracistes » sont souvent aux mains de gens de gauche et d’extrême gauche pour qui l’antisémitisme musulman est épiphénomènal, et pour qui l’antisémitisme d’extrême gauche n’existe pas.

Il importe de se donner les moyens de dénoncer et de combattre la nébuleuse antisémite. Il importe pour cela de la voir telle qu’elle est. Il importe de voir, en deça, l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui, et, bien sûr, le monde tel qu’il évolue.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

(1) http://www.europe-israel.org/2013/01/europe-israel-vous-convie-a-la-conference-de-guy-milliere-la-crise-europeenne-et-le-retour-de-lantisemitisme/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz