FLASH
Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 74%, celui des médias à 6%  |  Après l’attentat islamique à l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 février 2013

Civitas-Femen-1

Michel Garroté, réd en chef –- Des activistes de Femen se sont mises seins nus ce matin dans la nef de la cathédrale Notre-Dame de Paris pour « fêter le départ du pape » Benoît XVI. Elles portaient de longs manteaux qu’elles ont ôtés à proximité de nouvelles cloches déposées dans la nef. Les nichons à l’air libre, les folles ont fait tintamarrer les cloches avec des morceaux de bois en hurlant « Plus de pape ».

Nous attendons toujours qu’elles fassent la même chose – les seins nus – dans une mosquée parisienne.

Je rappelle que pour comprendre le fonctionnement de l’association FEMEN, une jeune journaliste de télévision avait intégré l’organisation et avait participé à ses actions ‘seins nus’ en filmant ce qui se produisait avec une caméra cachée. Elle a suivi pendant plusieurs semaines une initiation professionnelle à l’art de la scène et aux relations publiques, apprenant à se comporter agressivement pour attirer l’attention des journalistes et se présenter comme une victime innocente.

Le plus important, c’est d’être à l’aise en montrant ses seins au public lors des manifestations. La nouvelle recrue de FEMEN a fait ses débuts lors de l’action à Paris, où l’association a ouvert récemment un bureau. Les filles de FEMEN sont venues à Paris pour manifester. Le voyage à Paris était offert à la journaliste par l’organisation FEMEN. Le billet d’avion, la chambre d’hôtel, les voyages en taxi et la nourriture coûtaient un millier d’euros par jour pour chacune des participantes, sans compter les frais de costumes, les services des maquilleurs et des stylistes.

La journaliste a également découvert que les activistes de FEMEN sont payées 1’000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine. En outre, le loyer que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2’500 dollars par mois, alors que le loyer mensuel de leur bureau parisien se monte à plusieurs milliers d’euros. Concernant le financement et la manipulation de FEMEN, la journaliste pense qu’il s’agit certainement de personnes qui apparaissent souvent aux côtés des militantes du mouvement. Il s’agirait notamment du milliardaire allemand Helmut Geier, de la femme d’affaires allemande Beat Schober et de l’homme d’affaires américain Jed Sunden.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz