FLASH
[25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  |  Caterpillar en hausse de 6% aujourd’hui: conseil, investissez dans toutes les entreprises boycottées par BDS  |  Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 février 2013

Une conseillère principale d’éducation (CPE) du collège Louis-Jouvet de Bellac a fait l’objet, lundi, d’une mise à pied.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La CPE est soupçonnée d’avoir revendu sur internet une Playstation portable qu’elle avait confisqué à un élève.

« Cette personne fait l’objet d’une mise à pied jusqu’à la tenue d’un conseil de discipline sous quatre mois », a précisé le service communication du rectorat. Elle a été mise à pied jusqu’à la tenue d’un conseil de discipline sous quatre mois

Aucune plainte n’a été déposée contre la CPE, en poste au collège de Bellac, dans le nord du département de la Haute-Vienne.

La fonctionnaire, très affectée, aurait reconnu les faits et attribué son geste à un besoin urgent d’argent, selon des sources proches du dossier. Par ailleurs, elle aurait racheté une console neuve pour l’élève.

Remplacée dans l’attente des conclusions

C’est l’insistance d’élèves à récupérer les objets confisqués, mais mystérieusement disparus, qui aurait éveillé les soupçons du rectorat.

D’ici au conseil de discipline, « une enquête interne va être menée afin d’établir si elle a commis les faits dont elle est accusée et elle pourra rassembler les éléments de sa défense », a encore précisé le rectorat.

La CPE a été remplacée dans l’attente de la conclusion de la procédure disciplinaire.

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2013/02/12/une-cpe-suspendue-pour-avoir-revendu-la-console-confisquee-a-un-eleve-1441055.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz