FLASH
[26/04/2017] Ted Cruz veut saisir les milliards d’El Chapo pour payer le mur entre le Mexique !  |  L’UE entame le processus de levée d’immunité de Le Pen concernant le mauvais usage de fonds européens  |  La Chine exige des Etats-Unis l’arrêt des exercices militaires avec la Corée du sud  |  Macron a été sifflé à son arrivée chez Whirlpool  |  Explosion dans la bande de Gaza : 3 blessés, cause encore inconnue  |  Israël : Tentative d’attaque au couteau par un terroriste palestinien près de Naplouse illégalement occupée par les colons arabes. Racaille puante neutralisée.  |  Attentats de janvier 2015 : 10 personnes interpellées pour la fourniture d’armes à Amedy Coulibaly  |  [25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 février 2013

Arche-de-zoe

Michel Garroté, réd en chef –- Cela se passe aujourd’hui en France : quand l’humain se veut trop humain, il devient inhumain. C’est le cas des colons humanitaires Breteau et Lelouch. Le président de l’association française L’Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne, Emilie Lelouch, sont en effet condamnés ce mardi à Paris à deux ans de prison ferme pour avoir tenté en 2007 « d’exfiltrer » 103 enfants du Tchad vers la France.

Les enfants tchadiens avaient été présentés comme des « orphelins du Darfour ». Eric Breteau et Emilie Lelouch, qui se trouvaient jusque-là à l’étranger et n’avaient même pas assisté à leur procès, sont présents ce mardi devant tribunal correctionnel de Paris pour entendre ce délibéré, au terme duquel ils sont enfin arrêtés.

Ils sont reconnus coupables d’exercice illégal de l’activité d’intermédiaire pour l’adoption, de tentative d’aide à l’entrée ou au séjour irrégulier de mineurs étrangers et d’escroquerie. Les deux animateurs de l’organisation caritative sont également condamnés à payer chacun une amende de 50’000 euros et à l’interdiction définitive d’exercer toute profession d’accueil, d’hébergement ou de placement de mineurs.

L’Arche de Zoé, poursuivie en tant que personne (im)morale, est condamnée à une amende de 100’000 euros et fort heureusement sa dissolution est prononcée.

Eric Breteau, Emilie Lelouch et l’Arche de Zoé ne pouvaient ignorer l’illégalité de leur projet, estime le tribunal dans son jugement : « Ils ont menti sciemment aux familles ». Sur ce, Eric Breteau et Emilie Lelouch rigolent bêtement et applaudissent cyniquement à la lecture des motivations du tribunal. « Vous auriez eu la parole éventuellement si vous étiez venu aux précédentes audiences », leur rétorque, avec justice et justesse, la présidente du tribunal.

Les deux zigotos ont été arrêtés en 2007 au Tchad alors qu’ils s’apprêtaient à « emmener en France » les 103 enfants présentés comme des « orphelins du Darfour », une région du Soudan. La plupart étaient en réalité de nationalité tchadienne et n’étaient pas orphelins.

Quatre autres prévenus, deux membres de l’association, une journaliste et un médecin, sont condamnés à des peines de six mois de prison, hélas avec sursis, pour deux d’entre eux, et un an, avec sursis hélas, pour les deux autres.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz