FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 février 2013

Arche-de-zoe

Michel Garroté, réd en chef –- Cela se passe aujourd’hui en France : quand l’humain se veut trop humain, il devient inhumain. C’est le cas des colons humanitaires Breteau et Lelouch. Le président de l’association française L’Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne, Emilie Lelouch, sont en effet condamnés ce mardi à Paris à deux ans de prison ferme pour avoir tenté en 2007 « d’exfiltrer » 103 enfants du Tchad vers la France.

Les enfants tchadiens avaient été présentés comme des « orphelins du Darfour ». Eric Breteau et Emilie Lelouch, qui se trouvaient jusque-là à l’étranger et n’avaient même pas assisté à leur procès, sont présents ce mardi devant tribunal correctionnel de Paris pour entendre ce délibéré, au terme duquel ils sont enfin arrêtés.

Ils sont reconnus coupables d’exercice illégal de l’activité d’intermédiaire pour l’adoption, de tentative d’aide à l’entrée ou au séjour irrégulier de mineurs étrangers et d’escroquerie. Les deux animateurs de l’organisation caritative sont également condamnés à payer chacun une amende de 50’000 euros et à l’interdiction définitive d’exercer toute profession d’accueil, d’hébergement ou de placement de mineurs.

L’Arche de Zoé, poursuivie en tant que personne (im)morale, est condamnée à une amende de 100’000 euros et fort heureusement sa dissolution est prononcée.

Eric Breteau, Emilie Lelouch et l’Arche de Zoé ne pouvaient ignorer l’illégalité de leur projet, estime le tribunal dans son jugement : « Ils ont menti sciemment aux familles ». Sur ce, Eric Breteau et Emilie Lelouch rigolent bêtement et applaudissent cyniquement à la lecture des motivations du tribunal. « Vous auriez eu la parole éventuellement si vous étiez venu aux précédentes audiences », leur rétorque, avec justice et justesse, la présidente du tribunal.

Les deux zigotos ont été arrêtés en 2007 au Tchad alors qu’ils s’apprêtaient à « emmener en France » les 103 enfants présentés comme des « orphelins du Darfour », une région du Soudan. La plupart étaient en réalité de nationalité tchadienne et n’étaient pas orphelins.

Quatre autres prévenus, deux membres de l’association, une journaliste et un médecin, sont condamnés à des peines de six mois de prison, hélas avec sursis, pour deux d’entre eux, et un an, avec sursis hélas, pour les deux autres.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz