FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 février 2013

communistes

Michel Garroté, réd en chef –- Il y a peu, l’auteur Louis Fontaine publiait ses souvenirs d’enfant pendant la Guerre 1939-45 sous le titre « Un enfant dans la guerre ». Ci-dessous, un extrait sur le comportement des communistes français à l’époque.

Louis Fontaine (extrait) : « Jusqu’à l’invasion de la Russie par les forces du Reich, les nombreux exemplaires de l’Humanité ronéotypés et glissés dans notre boîte aux lettres n’étaient guère des modèles de résistance. J’’en conserve encore quelques exemplaires originaux. Les communistes jouaient plus sur la lutte des classes que sur la défense de la patrie. Du reste, l’alliance de Staline avec Hitler en 1939 les avait jetés dans le parti de la non-intervention contre des prolétaires allemands, soldats malgré eux, disaient-ils, que nous étions invités à considérer comme des camarades. Du jour où la Russie fut attaquée par l’Allemagne, le ton changea radicalement, et les communistes se muèrent en patriotes exemplaires, s’arrogeant tous les mérites de la Résistance » (fin de l’extrait).

Je note donc que le Parti Communiste Français et la Jeunesse Communiste de l’époque ont juré fidélité au génocidaire Joseph Staline sans se soucier de la Shoah. A l’heure où l’on se repose pour la millième fois la question de savoir si un autre Joseph, à l’âge de quatorze ans, était ou non membre de la Jeunesse Hitlérienne, il est utile de rappeler ces faits. Au demeurant, l’URSS fut un vaste univers concentrationnaire y compris pour les Juifs. Si Hitler a battu le record génocidaire absolu en temps (6 millions de Juifs en 7 ans), l’URSS a englouti plus de 100 millions de personnes entre 1917 et 1992 à l’échelle planétaire. En 2013, les élections au Parti Communiste Français se déroulent selon le mode stalinien avec 100% des voix. Et les lois sociales en vigueur aujourd’hui en France, ont été imposées, il y a 60 ans, par les communistes.

A quand la repentance ?

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.lormerond.fr/librairie/nos-publications/un-enfant-dans-la-guerre/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz