Publié par Gaia - Dreuz le 13 février 2013

Une vingtaine de personnes manifestent depuis 13 h 30, ce mercredi, devant la cité judiciaire de Rennes, à l’appel du collectif de soutien aux sans-papiers de Rennes. Ils dénoncent des contrôles d’identité qui seraient menés sur réquisition du procureur aux abords des associations caritatives.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Près du Secours populaire, Croix-Rouge, Restos du cœur

« Depuis quelque temps, le procureur de la République de Rennes organise des contrôles d’identité aux abords des associations de solidarité comme le Secours populaire, la Croix-Rouge, les Restos du cœur, s’indigne Ginette, du collectif de soutien aux sans-papiers de Rennes. Il y a eu, au moins, une personne arrêtée et placée au centre de rétention administrative de Rennes – Saint-Jacques. Ces contrôles sont déloyaux. Parce que, du coup, les gens ont peur de se rendre dans les associations caritatives et ne peuvent plus manger ni se vêtir. »

Le collectif demande l’arrêt de ces contrôles.

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Rennes.-Controles-d-identite-cibles-aux-abords-des-associations-caritatives-les-sans-papiers-protestent_40823-2163622_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz