FLASH
Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 février 2013

Warshawski

Votre gouvernement a promis, avec la plus grande solennité, de lutter sans répit contre l’antisémitisme.

La France est, par une effroyable réhabilitation de ses propres démons, le théâtre de meurtres et d’agressions pour le simple fait d’être Juif.

Et vous remettez le prix des Droits de l’homme à l’un de ceux qui alimentent la violence et la haine ?

Michel Warshawski a été emprisonné pour avoir publié un pamphlet pour le FPLP – reconnu terroriste par l’Etat français.

Le FPLP, c’est le Front populaire de libération de la partie de la Palestine où se situe l’Etat d’Israël (et pas celle de la Jordanie).

Et vous lui remettez le prix des Droits de l’homme ?

Michel Warshawski a déclaré « qu’il faut rejeter sans aucune ambiguïté l’idée même (et l’existence) d’un État juif, quelles que soient ses frontières », lors d’une Conférence à Haïfa en juin 2008.

Et vous lui remettez le prix des Droits de l’homme ?

Michel Warshawski fait des appels incessants au boycott d’Israël (BDS). Un boycott illégal dans le pays dont vous incarnez la loi.

Et vous lui remettez le prix des Droits de l’homme ? Le prix des Droits de l’homme, madame, à celui qui appelle à enfreindre les lois de la France ?

Michel Warshawski, lorsqu’il parle du conflit – déjà fort complexe – israélo-palestinien, utilise les termes : « Génocide du peuple palestinien », « crimes de guerre », « massacre », « nettoyage ethnique ».

Ce sont madame, les mots qu’avait Mohammed Merah en tête lorsqu’il a versé le sang de petits enfants juifs, les mots qui attisent la haine des jeunes de la minorité visible envers les jeunes français juifs. Les mots qui dressent avec violence une communauté contre une autre.

Et vous lui remettez le prix des Droits de l’homme ?

Michel Warshawski en 2006 (3), évoquant David Grossman, célèbre activiste de l’organisation « La Paix maintenant », parle de lui comme d’un « conspirateur de crimes de guerre parce qu’il préfère conserver (les terres) qu’Israël possède »

Et vous lui remettez le prix des Droits de l’homme ?

Dans un essai paru en 2008 (Programmer le désastre. La politique israélienne à l’œuvre) Michel Warshawski fait l’éloge du Hamas – une autre organisation terroriste ainsi reconnue par le gouvernement français et l’Union européenne : « Contrairement à une image sciemment répandue, le Hamas n’est pas un groupe de fanatiques (stéréotype raciste ?) mais une organisation politique plutôt modérée, écrit-il, tant dans sa politique extérieure que dans sa politique domestique ». Victorieux aux élections législatives de 2006, le Hamas, on se souvient des images, jetait les membres rivaux du Fatah du haut des immeubles. En novembre dernier, c’est de crime de guerre que l’organisation s’est rendue coupable, rapportait Ban Ki Moon, lorsqu’elle tirait non pas sur l’armée israélienne, mais sur des civils israéliens à coups de missiles.

Et vous lui remettez le prix des Droits de l’homme ? Pourquoi pas, à titre posthume, à Hitler Mao et Staline, lors de la prochaine édition ?

Dans son rapport de 2004 sur la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, le Ministère de l’intérieur (1) explique que « la montée d’un « nouvel » antisémitisme (est) le propre de jeunes issus de l’immigration, en particulier maghrébine. Leurs passages à l’acte semblent étroitement corrélés aux événements du Moyen Orient ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le rapport insiste sur le fait que ce nouvel antisémitisme est le fait « des manipulateurs : idéologues, réseaux politiques ou terroristes », et précise que « parmi toutes les formes, subtiles, d’antisémitisme par procuration, il en est une qui doit être particulièrement distinguée car elle émerge depuis quelques années comme forme de discours dominant : c’est l’antisionisme radical ». Précisément celui de Michel Warshawski et de son organisation.

Quelle est cette cruelle vision des Droits de l’homme que la votre, qui consiste à récompenser celui qui crache sa haine au visage des français juifs dont le cœur est à Jérusalem et l’amour à la France ?

Pourquoi humiliez-vous dans leur âme vos compatriotes juifs en récompensant celui qui, sorti de leur peuple, diffame un seul état dans le monde, celui du peuple juif ?

Voulez-vous punir de ce Prix ces français juifs qui osent aimer Israël au mépris du consensus qui demande qu’on le diabolise ?

Vous ne pouvez ignorer que le rapport du Ministère de l’intérieur dénonce que : « l’antisionisme (celui de Michel Warshawski) propose une lecture radicale de l’actualité propre à légitimer les actions violentes commises en France même ».

Vous ne pouvez ignorer que le rapport du Ministère de l’intérieur ajoute que : « se trouve constitué l’une des mécanique les plus redoutables aujourd’hui qui fait d’un antisionisme en apparence politique et antiraciste (auquel appartient Warshawski et son organisation communiste révolutionnaire anti-sioniste, le Centre d’information alternative) l’un des facteurs facilitateurs du passage à l’acte, l’un des instruments de l’antisémitisme par procuration. »

Vous ne pouvez ignorer que le rapport du Ministère de l’intérieur précise que « l’antisionisme radical (comme celui de Michel Warshawski qui rejoint en 1967 le Matzpen, une organisation communiste-trotskyste israélienne qui rejette l’État juif et le sionisme) enferme les Juifs dans un piège redoutable : il les désigne ici à la vindicte de ceux qui s’identifient aux victimes de l’Etat d’Israël. »

Vous ne pouvez ignorer que le Centre d’information alternative, évoquant en 2009 le gouvernement israélien, demandait qu’on envoie « Barak et tous les autres à Nuremberg ! » (2).

Vous ne pouvez ignorer que Warshawski écrivait encore qu’ « Israël s’est placé… en dehors de la communauté des pays civilisés », tandis que ni le Rwanda (800 000 morts), ni le Soudan n’attiraient de sa part la moindre observation.

Vous ne pouvez ignorer que Warshawski disait des dirigeants de la gauche israélienne (Ehud Barak, Tzipi Livni, Gabi Ashkenazi et Ehud Olmert) : « leurs crimes ne sont pas moins horribles que ceux qui ont mené Milosevic et ses généraux devant les tribunaux pour crimes de guerre ». Ni que le Centre d’information alternative … demandait (contre eux) l’ouverture d’une procédure devant la cour internationale de justice de la Hague.

Vous ne pouvez rien ignorer de tout cela, mais devrai-je dire plutôt, parce que vous n’ignorez rien de tout cela, vous lui avez remis le prix des Droits de l’homme ?

Vous récompensez Michel Warshawski du prix des Droits de l’homme pour sa « lutte contre l’impunité » parce qu’il n’a pas dit mot sur les 50 000 morts impunis de la Syrie ? Pourquoi ne pas avoir remis le prix à Assad ?

Pour fragiliser un peu plus les Français juifs, vous avez madame la Ministre, récompensé Warshawski, et vous vous joindrez aux larmes de crocodiles du gouvernement lorsqu’il condamnera – avec la plus grande fermeté – la prochaine agression d’un jeune français juif par un français maghrébin qui « vengera les enfants palestiniens massacrés » ?

Parce que le rapport du Ministère de l’intérieur en 2004, prémonitoire de Toulouse, concluait que « les accusations de racisme, d’apartheid, de nazisme (contre Israël) portent des implications morales extrêmement graves. Elles ont, dans la situation où nous nous trouvons aujourd’hui des conséquences majeures qui peuvent, par contagion, mettre en danger la vie de nos concitoyens juifs », les molles protestations du CRIF et de son président n’enlèvent rien à la lourde responsabilité qui est la votre, madame la ministre dans ce funeste choix.

500 000 juifs français vous regarderont au fond des yeux et scruteront votre lippe, madame la ministre, lorsque le prochain juif sera brutalisé pour les « crimes sionistes » que dénonce l’attributaire de votre officielle récompense.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/044000500/0000.pdf
(2) http://www.ngo-monitor.org/article/alternative_information_center_aic_profile
(3) http://www.alternativenews.org/english/618-hollow-visions-of-palestines-future-peace-will-need-more-than-david-grossmanor-uri-avnery.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz