FLASH
Syrie : l’Etat islamique a lancé une attaque contre la base militaire de Panorama  |  France Agen : un jeune musulman attaque 2 policiers avec un couteau au moment où ils l’arrêtent  |  Effet Trump : Israël donne le feu vert à des centaines de constructions de logements en Judée Samarie  |  NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 février 2013

Israel-flag

Ci-dessus, ce n’est pas la photo de l’année. C’est juste un drapeau qui dérange.

Michel Garroté, réd en chef –- Le titre de photo de l’année du World Press Photo, dit prix du photojournalisme, a été attribué, aujourd’hui vendredi 15 février, à une image prise à Gaza en novembre 2012 par le Suédois Paul Hansen.

Cela pose deux problèmes.

Primo, la légende de la photo (photo que je m’abstiens de publier) ne précise pas que le Hamas utilise sa propre population civile comme bouclier humain ; et dans le même esprit, la légende de la photo inculpe les Forces de Défense d’Israël.

Secundo, des centaines de milliers d’enfants sont morts en 2012 en raison des guerres, meurtres de masse, crimes organisés, famines, maladies, déplacements forcés, etc. Mais les seuls enfants dignes du prix World Press Photo sont les enfants de la Bande de Gaza (qui du reste n’est pas un « territoire occupé » par Israël, mais un territoire contrôlé par les assassins du Hamas). Je m’épargne la corvée fastidieuse d’argumenter plus en détail, étant donné que je l’ai déjà fait des centaines de fois sur ce blog.

Avec sa photo, la caste nauséabonde des journaleux faux-culs a encore frappé.

Ils se foutent encore et toujours de notre gueule.

Un jour, ils le paieront extrêmement cher.

Car les gens devant lesquels ils s’aplatissent les remercieront avec une balle dans la tête.

C’est ainsi que les dirigeants totalitaires remercient leurs idiots utiles.

Et puisque nous sommes vendredi après-midi, je vous adresse un fraternel Shabbat Shalom.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz