FLASH
[22/02/2017] Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  |  Le maire UDI de Lagny-Sur-Marne veut la réouverture de la mosquée salafiste fermée pour ses liens avec ISIS  |  Allemagne #Menden : la police indique qu’il s’agissait d’une fausse alarme  |  Allemagne #Menden : le porte-parole de la police vient d’indiquer à la N-TV qu’il n’y a pas d’homme armé dans les rues  |  Allemagne #Menden : homme armé dans une école, la police et les forces spéciales sur place  |  Turquie : l’armée (traditionnellement contre-pouvoir laïc aux fondamentalistes) lève l’interdiction du voile aux soldates  |  Yacine Chaouat, assistant du sénateur PS Roger Madec, condamné pour violences, fait l’apologie du terrorisme et du jihad  |  Après l’antisémite Mehdi Meklat défendu par les journalistes, des tweets abjects de Badrou du BondyBlog (noté excellent par le Decodex du Monde)  |  Irak : une bombe d’ISIS tue 3 civils et fait 6 blessés dans les montagnes Hamreen  |  L’armée kurde du front Bir Haba et Makman a encerclé des combattants d’ISIS dans plusieurs villages près de Raqqa  |  Paris : incendie et explosions dans un camp de Roms porte de Clignancourt  |  Incitation au jihad d’un assistant parlementaire : le député socialiste savait  |  Texas : un instituteur de maternelle expulsé après la découverte d’un tweet « tuer des juifs »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 15 février 2013

url

En Arabie Saoudite, vivent 1’500’000 immigrés catholiques qui proviennent du Liban, de Syrie, d’Egypte, d’Irak, de l’Inde, des Philippines, du Sri Lanka…

Même chiffre et même profil dans les Emirats et autres sultanats de la Péninsule. Ces ouvriers travaillent dur sur des chantiers permanents de construction gigantesques, ils se situent tout en bas de l’échelle sociale du pays. Ainsi, en raison des besoins illimités dans la construction et les travaux publics des pays de la Péninsule, des quantités impressionnantes d’étrangers « infidèles » s’activent sur ce territoire dont le prophète avait dit avant de mourir : « deux religions ne doivent pas coexister sur la terre sacrée de l’islam ! » (Il avait déjà bien préparé le terrain en massacrant, en convertissant ou en assujettissant juifs et chrétiens autochtones).

Paradoxalement, en ce 21ème siècle, il y a donc plus d’étrangers que d’autochtones en Arabie. Par exemple, à Dubaï, il y a 85% d’étrangers ! Plus globalement, la moitié du total des catholiques du Moyen Orient se situent en Arabie.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Certains états d’Arabie tolèrent plus ou moins la présence des chrétiens, l’Arabie saoudite réprime non seulement les droits religieux mais aussi les droits sociétaux que l’Europe accorde généreusement à ses immigrés (aides sociales, regroupement familial, droit d’associations, etc). Donc en Arabie saoudite, il y a interdiction d’importer une simple bible, interdiction de construire une église et interdiction de célébrer une messe.

Sur le même registre des prescriptions religieuses, si un chrétien est amputé d’une jambe à l’hôpital ou opéré d’une partie du corps, les résidus organiques de l’infidèle doivent être exportés hors de la terre d’islam qui ne supporte aucune pollution (décret officiel du régime saoudien).

Pour l’Arabie saoudite et les Emirats du Golfe, deux vicaires apostoliques sont en charge de ces communautés catholiques nombreuses : un missionnaire italien Mgr Camillo Ballin, et un capucin suisse Mgr Paul Hinder. Dans des conditions diverses, ils gèrent leur ministère comme ils le peuvent en fonction des prérogatives locales. Ils ont chacun le souci de ces millions de catholiques, surtout asiatiques, qui sont là pour gagner durement la vie de leurs familles, la plupart restées au pays. Ces immigrés vivent difficilement dans des conditions de travail éprouvantes et d’isolement affectif et spirituel.

Mgr Hinder, responsable des communautés des Emirats, du Sultanat, du Yemen de Bahreïn, du Qatar et de l’Arabie saoudite remarque qu’en Suisse il y 150 mosquées pour une population musulmane cinq fois inférieure au nombre de chrétiens dans son Vicariat, qui ne dispose ici au total que de 20 églises !

A Bahrein et Oman, les églises existent mais ne doivent pas avoir de signe distinctif à l’extérieur (pas de croix), les cloches sont interdites, et l’accès évidemment prohibé aux passants musulmans.

Mgr Ballin vient quant à lui de recevoir l’autorisation du roi Hamad bin Hassa al Khalifa de construire une église catholique, malgré la vigoureuse opposition de groupes islamistes locaux. Il estime que cela rendra la vie des fidèles plus soutenable, par de belles célébrations dans un lieu digne et accueillant.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz