FLASH
[25/05/2017] Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 février 2013

Un adolescent de 16 ans, qui a tenté de s’immoler par le feu vendredi dans un collège de La Rochelle, en a été empêché par d’autres élèves et pris en charge médicalement, bien que ne souffrant pas de brûlures, a-t-on appris vendredi de source policière.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme, élève en classe de 3ème au collège Albert Camus, se serait en partie aspergé d’un liquide inflammable dans un recoin de la cour de récréation, et aurait allumé un briquet.

Ses vêtements ont pris feu au niveau du thorax, mais d’autres élèves sont alors rapidement intervenus, l’un d’entre eux en particulier le poussant vers les toilettes et l’aspergeant d’eau, pour empêcher que le feu ne se propage. Seul son blouson a été partiellement brûlé.

Le collégien, qui « n’a pas de brûlure corporelle », a été pris en charge par les secours et hospitalisé, a-t-on précisé de source policière. Sa mère prévenue est auprès de lui.

Les raisons du geste du collégien n’étaient pas immédiatement connues, même s’il a apparemment dit aux secours avoir été influencé par des faits divers des derniers jours, en référence à des suicides et immolations, a-t-on précisé de source de proche de l’enquête.

Le directeur académique et le procureur de la République de La Rochelle se sont rendus sur place dans la matinée.

Selon le principal du collège de 350 élèves, Christian Macheteau, l’élève en question n’a jamais posé de problèmes, mais « était très réservé, voire un peu replié sur lui-même ».

Le directeur académique Guy Stiévenard a indiqué à la presse que deux cellules psychologiques ont été mises en place au collège, l’une par les spécialistes du Samu, l’autre par l’Education nationale, afin que « tous ceux qui ont besoin de s’exprimer puissent le faire avant le départ en vacances » ce vendredi soir.

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-Un-collegien-qui-tentait-de-s-immoler-par-le-feu-empeche-par-des-eleves.htm?&rub=3&xml=newsmlmmd.8bd48a7110d195bf9463a1f6ed014131.521.xml

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz