FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 février 2013

rachida-dati-2

Michel Garroté, réd en chef –- Rachida s’en prend ce mercredi 20 février à deux potes de son club, Claude, qu’elle accuse de pression et d’insultes ; et Brice, qu’elle taxe d’irresponsable. Rachida affirme que depuis 2007, on ne cesse de la dénigrer, de la déstabiliser et de la menacer. Rachida évoque une petite bouffe, très récente – avec des élus lutéciens – où elle a été insultée.

Lors de cette petite bouffe, Claude dit à Rachida de ne pas ramener dans la capitale ses mœurs du 9-3. Rachida lui répond par une question : « Tu te prends pour quoi pour me parler sur ce ton ? Tu t’y crois autorisé parce que j’ai refusé de coucher avec toi ? ». Claude est, selon Rachida, un soutien de Nathalie, qui elle, vient de se déclarer candidate à la primaire du club à Lutèce. Rachida écarte une action en justice.

Et Rachida lance une flèche contre un député de Lutèce, un certain Bernard, qui, dit Rachida, « m’insulte matin midi et soir. Lui, ça le gêne que je puisse avoir transgressé, être partie d’une condition sociale et avoir accédé à une autre ». Enfin, Rachida glisse : Nicolas m’a dit qu’il ne soutenait pas Nathalie et qu’il ne se mêlait pas de cette campagne parisienne…

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz