FLASH
[29/04/2017] Le chef de l’EI en Afghanistan a probablement été tué  |  Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan rallie Marine Le Pen  |  Londres : un musulman suspecté de terrorisme arrêté grâce à une information de la communauté musulmane – enfin !  |  La Corée du Nord lance un missile (qui s’est écrasé) pour exacerber les provocations  |  [28/04/2017] Philippines : Alerte au tsunami après un puissant séisme de magnitude 6,8  |  « Sauver la France au 2e tour ? Possible : 20 millions de bulletins blancs »  |  Jean Lassalle appelle à voter blanc au second tour  |  Israël a abattu un drone syrien qui survolait le Golan  |  L’Allemagne vote l’interdiction partielle du voile intégral musulman  |  [27/04/2017] Révélation : 4 avions cargo iraniens avaient atterri à Damas peu avant les frappes israéliennes  |  « George Soros a ruiné la vie de millions d’Européens » déclare le Premier ministre hongrois  |  Paris : l’appartement du Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a été cambriolé (humour… oh et puis non)  |  Un commandant du Hezbollah et un garde révolutionnaire iranien tués lors des frappes israéliennes sur l’aéroport de Damas  |  Trump va reconnaître officiellement TOUT Jérusalem capitale d’Israël, révèle le quotidien Yedioth Ahronoth  |  Suite à l’arrestation du soldat allemand voulant commettre un attentat, 16 domiciles perquisitionnés en Allemagne, France et Autriche  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 février 2013

rachida-dati-2

Michel Garroté, réd en chef –- Rachida s’en prend ce mercredi 20 février à deux potes de son club, Claude, qu’elle accuse de pression et d’insultes ; et Brice, qu’elle taxe d’irresponsable. Rachida affirme que depuis 2007, on ne cesse de la dénigrer, de la déstabiliser et de la menacer. Rachida évoque une petite bouffe, très récente – avec des élus lutéciens – où elle a été insultée.

Lors de cette petite bouffe, Claude dit à Rachida de ne pas ramener dans la capitale ses mœurs du 9-3. Rachida lui répond par une question : « Tu te prends pour quoi pour me parler sur ce ton ? Tu t’y crois autorisé parce que j’ai refusé de coucher avec toi ? ». Claude est, selon Rachida, un soutien de Nathalie, qui elle, vient de se déclarer candidate à la primaire du club à Lutèce. Rachida écarte une action en justice.

Et Rachida lance une flèche contre un député de Lutèce, un certain Bernard, qui, dit Rachida, « m’insulte matin midi et soir. Lui, ça le gêne que je puisse avoir transgressé, être partie d’une condition sociale et avoir accédé à une autre ». Enfin, Rachida glisse : Nicolas m’a dit qu’il ne soutenait pas Nathalie et qu’il ne se mêlait pas de cette campagne parisienne…

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz