FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 février 2013

Le jour de l’Unité allemande sera célébré le 3 octobre à Hambourg par une salât grandiose dans la Kapernaumkirche, l’ancienne église luthérienne de la ville. Les musulmans estiment qu’il s’agit de leur intégration dans la communauté allemande et même européenne. Les opposants de l’islam, quant à eux, craignent que la branche occidentale du christianisme s’épuise irrémédiablement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce n’est pas la première fois que le vieux port allemand fait preuve de tolérance. En août dernier, Olaf Scholz, le maire d’Hambourg, a signé un accord avec les représentants des communautés musulmanes locales. Il est le premier en Allemagne au niveau régional à autoriser les musulmans à suivre leurs rites officiellement et à s’immiscer dans ce cadre à l’enseignement scolaire. Les Allemands ont été secoués par l’annonce de l’achat de l’église luthérienne d’Hambourg par l’organisation Nour Islamic Center. Cela a été possible parce qu’il y avait de moins en moins de personnes qui allaient à cette église. Elle n’était plus utile à personne. Certains médias affirment que cette vente n’est pas tout à fait légale.

Selon Daniel Adbin, porte-parole de la communauté musulmane d’Hambourg, les médias propagent depuis 2 ans une image négative des musulmans. Cependant, ils n’ont pas prévu transformer l’église à des fins de propagande religieuse.

« Nous n’avons jamais cherché une église spécialement. Cela fait 20 ans que nous prions dans un garage souterrain et cela fait 8 ans que nous cherchons un bâtiment pour pouvoir prier dignement. Heureusement, on nous a finalement proposé cette église. Je comprends partiellement les craintes qui peuvent venir d’une méconnaissance du monde musulman. J’estime que notre devoir est d’instaurer un dialogue. Le bâtiment est en ruines. Nous allons le reconstruire totalement, mais cela restera une église, qui sera protégée comme un monument », a expliqué Daniel Adbin à La Voix de la Russie.

Matthias Benkert, le représentant de l’Église évangélique d’Allemagne, ajoute que cette ancienne église n’est plus utilisée depuis 2002. Cependant, elle est toujours considérée comme un symbole religieux et comme une église chrétienne. Il souligne qu’elle a été vendue en début d’année sans l’accord de l’Église évangélique d’Hambourg.

« Bien sûr, nous ne voulions pas ça. En 2004-2005, ne nous pouvions admettre qu’elle soit vendue, et à une organisation non chrétienne, qui plus est. Nous ne sommes pas contre la communauté musulmane. Il y a, à Hambourg, un dialogue inter-religion très actif. Nous soutenons nos collègues musulmans afin qu’ils puissent confesser ouvertement leur religion. Mais nous devons faire une distinction. Et bien qu’elle nous soit très désagréable, la situation est telle qu’elle est. »

Selon les médias, 800 églises ont été fermées en Allemagne depuis 1990. Toutes n’ont pas encore été transformées en mosquées. Cependant, ce n’est pas un phénomène propre à l’Allemagne. Cela fait longtemps que les représentants de l’Église chrétienne en France ont tiré la sonnette d’alarme pour les mêmes raisons : de plus en plus de personnes quittent la foi traditionnelle de l’Europe.

Roman Silantiev, maître de conférences à l’université d’État de linguistique de Moscou et islamologue, estime que les évènements à Hambourg et en Allemagne montrent la chute du christianisme en Occident.

« La course à la conformité aux valeurs d’un monde qui change rapidement, et pas dans le bon sens, a joué un vilain tour au christianisme en Occident. C’est un échec symbolique pour lui, qui a été considéré comme le plus progressiste, qui a prétendu à la suprématie mondiale, et qui maintenant laisse sa place sans coup férir. »

Selon lui, tout cela va évidemment provoquer un refus par les Européens des valeurs chrétiennes. Ils vont donc les remplacer, contrairement aux attentes des athées, non pas par des traditions séculaires ou athées, mais musulmanes. /L

http://french.ruvr.ru/2013_02_20/Hambourg-echange-sa-croix-contre-un-croissant-de-lune/

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz