FLASH
Netanyahu et Liberman approuvent la construction de 2 500 logements en Judée juive (comme son nom l’indique)  |  Quel salaud Obama! Cette vipère a envoyé 221 millions de dollars aux Palestiniens 4 heures avant de quitter le pouvoir  |  Autriche : un réfugié irakien de 34 ans arrêté pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste  |  ambassadrice de France en Israël : « Rien n’interdit à un État de transférer son ambassade à Jérusalem  |  47,9 millions de personnes ont regardé l’investiture de Trump, contre 20,7 millions pour Obama  |  50 des organisations qui ont préparé la soi-disant spontanée Marche des femmes ont reçu 90 millions de Soros  |  Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 février 2013

Un homme de 29 ans et son complice de 42 ans ont été mis en examen début février à Pontoise (Val d’Oise) pour trafic de drogue. Le premier, domicilié à Trappes (Yvelines), avait mis en place, depuis des années, une astucieuse combine pour vendre aux toxicomanes des médicaments, dérivés de la morphine, avec la complicité de médecins et de pharmacies peu regardantes. Le préjudice en cour d’évaluation pourrait atteindre 100 000 € pour la CPAM.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’affaire commence en octobre, lorsque la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Versailles (Yvelines) apprend qu’un certain Moussa se livre à un trafic de Skekan, un médicament et une drogue populaire dans «une frange de la population très pauvre et en détresse». Les premières surveillances permettent de comprendre que Moussa alimente une quinzaine de clients réguliers qu’ils rencontrent dans les gare et qu’il livre à domicile.

Des cartes Vitale à des noms d’emprunt

Le 4 février dernier, les enquêteurs suivent Moussa. Il se rend chez un médecin d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) puis dans une pharmacie de Garges-les-Gonesses (Val d’Oise). Les fonctionnaires l’arrêtent sur le trottoir et découvrent sur lui 12 boites de Skekan. Deux ordonnances et des cartes vitales portant des noms d’emprunts. Une perquisition est faite à son domicile et les policiers mettent la main sur un ordonnanciers, des cartes Vitale, des cartes de tiers payant et des ordonnances de différents médecins dont celui d’Epinay et d’un autre, installé à Versailles, déjà mis en cause dans une affaire identique.

Le lendemain, un revendeur toxicomane de 42 ans est interpellé à son domicile de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), ainsi que le médecin de 69 ans à son cabinet d’Epinay. Lors de la garde à vue, les trois hommes sont passés aux aveux. Moussa utilisait ces deux médecins pour se procurer du Skekan en continu contre un dépassement d’honoraire de 50 à 100 € par ordonnance. Il revendait la boîte, obtenue gratuitement avec le tiers payant à 40 € ou la dose à 5 €. Moussa a été écroué, son complice remis en liberté sous contrôle judiciaire et le médecin sera convoqué ultérieurement par la juge d’instruction.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/trappes-le-dealer-escroquait-la-secu-19-02-2013-2580271.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz