FLASH
Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  |  Des coups de feu ont été tirés sur un poste de police d’Albertslund au Danemark – 1 policier blessé – motif encore inconnu  |  Bernard Cazeneuve vient d’être nommé premier ministre. Mais sil sont bons à tout c’est qu’ils sont bon à rien disait ma grand-mère  |  Trump a démontré qu’il est le 1er président qui n’a pas besoin des médias, il va les court-circuiter pour parler aux Américains  |  Moscou et Pékin mettent leur veto à une résolution de l’Onu pour une trêve à Alep  |  Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 24 février 2013

Un homme de 37 ans est décédé, dans la nuit de vendredi à samedi, au Mans, dans le quartier des Glonnières. Il a été tué par balles, dans ce qui ressemble à un tragique traquenard.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Mon passé rattrape mon présent. Aujourd’hui, j’ai un enfant et je me suis posé. C’était obligé. Sinon, un jour, on finit mort », déclarait le défunt, le 28 décembre 2010, à la barre du tribunal correctionnel du Mans. Le tribunal devait pourtant le condamner à un an de prison ferme, pour avoir braqué avec un pistolet 9 mm, en pleine rue, un homme avec qui il avait eu un différend.

Vendredi soir, ce Manceau de 37 ans, 15 mentions au casier judiciaire, est tombé sous les balles d’un autre homme, apparemment seul, dans le quartier des Glonnières, au Mans.

Règlement de compte ?

Règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiant ? Guet-apens monté pour une autre raison ? Saisis du meurtre par le Parquet du Mans, les enquêteurs du Service régional de police judiciaire (SRPJ) d’Angers n’écartent aucune piste, sur ce qui ressemble néanmoins à une froide exécution.

Une demi-douzaine de coups de feu auraient été tirés ; l’une des balles a d’ailleurs brisé la vitre supérieure de la porte d’entrée de l’immeuble.

Grièvement blessée, la victime serait décédée pendant son transport vers l’hôpital du Mans. Le corps devrait être autopsié lundi à Angers.

D’autres fusillades

Ce meurtre a été commis un an, jour pour jour, après une fusillade qui s’était déroulée dans ce même quartier. Dans la nuit du 22 au 23 février 2012, un jeune homme avait été blessé par balles rue Falconnet.

Début novembre 2011, à deux pas de là, une autre fusillade s’était déroulée boulevard des Glonnières. Pris pour cible par plusieurs tireurs, un commerçant avait été touché par balles à travers la vitre de son magasin.

Un journaliste agressé

Samedi matin, un journaliste de la rédaction Ouest-France du Mans s’est fait agresser par un groupe de trois jeunes gens, devant l’immeuble où a été retrouvé le corps de la victime. Une plainte a été déposée. Comment expliquer cette agression évidemment inadmissible ?

Le contexte est particulier. Il s’agit d’une affaire d’homicide, dans un quartier marqué par une certaine violence. En six ans, le quartier populaire des Glonnières-Ronceray (5 000 habitants) au sud du Mans a pourtant commencé à changer de visage : tours HLM démolies, habitat social rénové, associations actives, espaces verts et terrains multisports. « Le cadre de vie est agréable », assure Christophe Counil adjoint à la tranquillité publique de la ville du Mans.

Zone de sécurité prioritaire

N’empêche. Les millions d’euros investis dans la rénovation urbaine ne donnent pas pour autant du boulot… Le quartier est miné par le chômage. On y compte plus de 30 % de demandeurs d’emploi. Et sa réputation est plombée par les trafics de drogue.

Les Glonnières viennent d’être classées en zone de sécurité prioritaire. En attendant, c’est le lieu des règlements de compte.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Tragique-guet-apens-au-Mans-un-homme-tue-par-balles_55257-2167223_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz