FLASH
[19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 février 2013

Un laboratoire suisse a découvert de la viande de porc « en très faible proportion » dans sept échantillons sur vingt de kebabs vendus dans plusieurs villes suisses, a annoncé lundi le Conseil central islamique suisse (CCIS) qui se dit choqué.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« L’analyse des échantillons révèle une très faible proportion » de viande de porc, inférieur à 0,1%, indique le CCIS dans un communiqué. Au vu de ces résultats, l’organisation estime que la présence de viande de porc – dont la consommation est interdite par la religion musulmane – dans les kebabs suisses n’est pas le résultat d’une action malveillante mais de lacunes dans le processus de production.

 

Des kebabs vendus dans neuf villes suisses Pour le CCIS, des restes de viande de porc utilisée pour la fabrication d’autres produits ont pu être en contact avec des instruments qui servent aussi à préparer les kebabs. Néanmoins, les employés du CCIS se disent « choqués » par les résultats de l’étude, effectuée dans neuf villes suisse (Bienne, Zurich, Winterthur, Bâle, Lucerne, Kreuzlingen, Lausanne et Genève).

Les échantillons de kebabs ont été pris au hasard dans ces villes, précise le CCIS. Le CCIS, qui est basé à Berne, avait décidé de commander cette étude « alarmé par le scandale récemment éclaté en Allemagne, où on apprend que 7% de viande de porc a été trouvé dans la viande pour les kebabs ».

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/europe/suisse-de-la-viande-de-porc-dans-les-kebabs-suisses-25-02-2013-2017795.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz