FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 25 février 2013

Un laboratoire suisse a découvert de la viande de porc « en très faible proportion » dans sept échantillons sur vingt de kebabs vendus dans plusieurs villes suisses, a annoncé lundi le Conseil central islamique suisse (CCIS) qui se dit choqué.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« L’analyse des échantillons révèle une très faible proportion » de viande de porc, inférieur à 0,1%, indique le CCIS dans un communiqué. Au vu de ces résultats, l’organisation estime que la présence de viande de porc – dont la consommation est interdite par la religion musulmane – dans les kebabs suisses n’est pas le résultat d’une action malveillante mais de lacunes dans le processus de production.

 

Des kebabs vendus dans neuf villes suisses Pour le CCIS, des restes de viande de porc utilisée pour la fabrication d’autres produits ont pu être en contact avec des instruments qui servent aussi à préparer les kebabs. Néanmoins, les employés du CCIS se disent « choqués » par les résultats de l’étude, effectuée dans neuf villes suisse (Bienne, Zurich, Winterthur, Bâle, Lucerne, Kreuzlingen, Lausanne et Genève).

Les échantillons de kebabs ont été pris au hasard dans ces villes, précise le CCIS. Le CCIS, qui est basé à Berne, avait décidé de commander cette étude « alarmé par le scandale récemment éclaté en Allemagne, où on apprend que 7% de viande de porc a été trouvé dans la viande pour les kebabs ».

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/europe/suisse-de-la-viande-de-porc-dans-les-kebabs-suisses-25-02-2013-2017795.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz