FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 février 2013
Magdi Allam
Magdi Allam baptisé par le Pape

Au contact de la démocratie, 6 millions de musulmans quittent l’islam chaque année, et le nombre croît sans cesse.

C’est à ceux qui songent à se convertir mais qui ne savent pas par où commencer que s’adresse le livre « Des musulmans qui deviennent chrétiens« * que vient de publier Moh Christophe Bilek. Musulman converti en 1970, il s’est soucié de l’aide et de l’accueil dont ont besoin les musulmans qui envisagent de se convertir au christianisme.

Pourquoi s’en préoccuper ?

Quitter l’islam est déjà en soi un itinéraire à risques. Surtout à cause de la très concrète pression familiale et sociale qui, en islam, entrave la liberté de conscience et de culte (Oumma).

Ensuite, parce que dans la sphère catholique, l’aide et l’accueil ne sont pas toujours organisés.

Dans son livre, l’auteur fait part de son expérience (longue de 40 ans) et donne, à partir de cas concrets et récents (il retranscrit de nombreux courriels), des exemples de conversions abouties.

Trois parties dans ce livre :

– évolutions vers des conversions « abouties »,
– cas de figure de « difficultés » (empêchés, renonçants, bonimenteurs, imposteurs…),
– réflexions de l’auteur sur l’apport et le rôle des convertis (+ annexes sur des questions de fond).

L’intérêt de ce livre est multiple :

– il révèle que les souhaits de conversion sont nombreux.
– le lecteur y est mis en contact avec des dialogues réels ; on n’est plus dans le dialogue pour le dialogue (qui tourne parfois aux palabres…) entre « spécialistes », tentés par des abstractions et des théories assez éloignées du réel ;
– il sera donc très utile pour ceux qui, sur le terrain, vivent des situations concrètes et potentielles de conversion et/ou d’accueil des convertis ;
– il donne des perspectives aux chrétiens, et surtout aux pasteurs, qui observent avec inquiétude la montée de l’islam dans sa radicalité ;
– il replace la foi chrétienne au premier plan en montrant que c’est elle qui lance un défi spirituel aux musulmans sincères : « examinez le Jésus de l’Évangile : ll vous propose d’être des enfants de Dieu ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © www.Dreuz.info

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Source : http://islamclairetnet.com/index.php?option=com_content&view=article&id=53:notre-dame-de-kabylie&catid=133:rencontres&Itemid=141&lang=fr

* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz