FLASH
L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 février 2013

Libérer la Palestine des Juifs

Nicola Perugini, un chercheur de l’ONU pour l’UNESCO et l’UNIFEM (le Fonds de développement des Nations unies pour la femme), qui travaille dans les territoires palestiniens et qui a des fonctions académiques pour le programme Al Qods du Bard College, ainsi qu’à l’Institut d’études avancées de Princeton, devrait être démis de ses fonctions, tant auprès de l’ONU que de ses postes universitaires, pour motif d’incompétence totale.

Son article du 22 février pour Al Jazaeera fait le compte rendu d’une session de janvier 2013 du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies consacrée aux colonies israéliennes qui n’a … jamais eu lieu :

« Fin janvier, la 22ème session du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies (CDH) s’est concentré sur la « situation des droits de l’homme en Palestine et dans les autres territoires arabes … »

« La session a salué le rapport factuel produit par une organisation internationale sur les implications des colonies israéliennes … »

« La séance a marqué un nouveau chapitre dans la chaîne des condamnations émises par des organismes internationaux de lutte contre les violations par Israël des droits de l’homme et du droit international… »

Israël s’est « isolé de façon préventive en boycottant cette session du CDH … »

« La session n’a pas été une bonne publicité pour Israël … »

« Le fait qu’Israël a boycotté cette 22ème session ne devrait pas nous surprendre. Les manœuvres sont aussi des armes de cet Etat, et non pas simplement une arme de faible. »

Sauf que la session dont parle Perugini ne pouvait se concentrer sur quoi que ce soit, elle ne pouvait saluer aucun rapport, ni ouvrir un nouveau chapitre, ni avoir été boycottée par qui que ce soit, et encore moins avoir créé une mauvaise publicité pour Israël, pour la simple et bonne raison que cette session n’a jamais existé !

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Perugini, l’expert consultant et chercheur dans les territoires palestiniens pour deux importantes agences de l’ONU, semble avoir mélangé trois choses complètement différentes pour en faire une bouillie géante qui est le fruit de son imagination : (a) le rapport sur les implantations, (b) une « Réunion périodique d’examen universel » axée sur Israël, sans aucun lien avec la 22ème session, (c) et la 22ème session elle-même, qui débute lundi 25 février.

L’incident met en évidence la mauvaise qualité des bourses d’études qui sont accordées, ainsi que le mépris pour les faits qui caractérise une grande partie de la propagande anti-israélienne produite par de nombreux chercheurs qui rédigent des rapports de l’ONU sur Israël, y compris le rapport Goldstone.

Est-ce que l’UNESCO et l’UNIFEM divulgueront les sujets palestiniens qui ont été traités par Perugini ?

Est-ce là le genre de qualité – médiocre – des bourses que le Bard College tente de promouvoir durant son université d’été palestinienne ?

© Hillel Neuer pour UN Watch, traduction et adaptation Jean-Patrick Grumberg

Source : http://blog.unwatch.org/index.php/2013/02/22/al-jazeera-reports-on-un-session-that-never-happened/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz