FLASH
[27/03/2017] L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 février 2013

Une enquête judiciaire a été ouverte en réponse à l’émoi suscité à Midelt, dans le centre du Maroc, par le récit d’un habitant disant avoir été humilié par un magistrat de cette commune, qui l’aurait obligé à embrasser ses chaussures sous peine de poursuites.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le procureur général du roi près la Cour d’appel de Meknès a annoncé samedi, dans un communiqué transmis à l’agence MAP, l’ouverture d’une enquête. « La décision opportune sera prise après clôture de l’enquête, dont les conclusions seront annoncées à l’opinion publique », a précisé le communiqué. Selon la presse locale et l’Association marocaine des droits humains (AMDH), des milliers de personnes ont manifesté durant la semaine écoulée après le récit d’un mécanicien de Midelt, Hicham Himmi, sur son arrestation et son interrogatoire.

Crachat et insulte

Contacté dimanche, M. Himmi a réaffirmé que l’incident, survenu le 16 février, avait débuté lorsque le magistrat, mécontent que la réparation de son véhicule ne soit pas terminée, l’a « insulté » puis lui a « craché au visage ». « La police est intervenue et j’ai été amené au commissariat, où j’ai de nouveau été insulté. Puis on m’a obligé à embrasser les chaussures du responsable pour me faire pardonner », a-t-il ajouté, soulignant qu’il n’entendait pas renoncer à la plainte qu’il a déposée.

Le magistrat mis en cause a catégoriquement nié cette version des faits, qualifiée d' »allégations ». Il a notamment dénoncé « des calculs politiques » cachés et un « règlement de compte ». La branche locale de l’AMDH a déclaré avoir l' »intention de poursuivre les protestations » dans les jours à venir, afin d’obtenir la condamnation « de telles pratiques dégradantes pour la dignité humaine ».

Mercredi, jusqu’à 5.000 personnes selon la presse (8.000 selon l’AMDH) ont participé à un sit-in de soutien au garagiste devant le tribunal de première instance de cette commune rurale située entre les Moyen et Haut-Atlas.

http://www.charentelibre.fr/2013/02/24/un-magistrat-insulte-un-homme-lui-crache-au-visage-et-l-oblige-a-embrasser-ses-pieds,1141061.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz