FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 février 2013

Mali-2

Michel Garroté, réd en chef –- On peut soutenir moralement les soldats français au Mali sans pour autant approuver la stratégie, ou plutôt, l’absence de stratégie de Hollande, Ayrault et Le Drian. L’Opération militaire française Serval au Mali a officiellement débuté le 11 janvier dernier. Moins de cinquante jours plus tard, l’intervention a déjà coûté plus de 100 millions d’euros. Soit plus de deux millions d’euros par jour.

Ce coût va rapidement croître. Les militaires français ont atteint leur premier objectif : empêcher que les forces djihadistes ne démolissent complètement l’État fragmenté du Mali. Les autres objectifs annoncés par Hollande – détruire les groupuscules islamistes, restaurer l’intégrité de l’État malien et stabiliser la région sahélienne – n’ont pas été atteints. Pour ce qui est de stabiliser la région sahélienne, l’on peut même se demander si Hollande, Ayrault et Le Drian y ont songé.

Ce type de guerre doit être planifié longtemps à l’avance et doit s’inscrire dans une stratégie globale à long terme. L’Opération Serval risque ainsi de durer des mois voire plus. Il n’est pas certain que les contribuables français s’en réjouissent.

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz