FLASH
Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  |  Tôt ce matin, Tsahal a démantelé une cellule terroriste islamiste dormante près d’Hebron  |  Conférence de Paris sur le Moyen-Orient : la Grande Bretagne et l’Australie rejettent la résolution  |  Tunisie : chut ! L’islam religion de tolérance, jette en prison deux homosexuels  |  Ce matin, des jihadistes ont tiré des coups de feu depuis Gaza – Israël a répondu en détruisant une cible du Hamas  |  Le Mexique menace Trump: si vous nous imposez une taxe d’import, nous ferons pareil pour la neutraliser  |  Belgique : grosse opération anti-terroriste en ce moment parmi la population musulmane de #Molenbeek  |  L’Allemagne prévoit de renvoyer des réfugiés dans leur pays à partir de mars 2017  |  Nigeria : Triple explosion au park Madagali Motor, nombreuses victimes  |  Sondage Jerusalem post : 79% des israéliens pensent que Trump sera pro israélien  |  Sondage Jerusalem post : 65% des israéliens pensent qu’Obama est pro palestinien  |  Libye : des groupes armés ont pris le contrôle des ministères de la Défense, de la Justice et de l’Economie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 février 2013

Mali-2

Michel Garroté, réd en chef –- On peut soutenir moralement les soldats français au Mali sans pour autant approuver la stratégie, ou plutôt, l’absence de stratégie de Hollande, Ayrault et Le Drian. L’Opération militaire française Serval au Mali a officiellement débuté le 11 janvier dernier. Moins de cinquante jours plus tard, l’intervention a déjà coûté plus de 100 millions d’euros. Soit plus de deux millions d’euros par jour.

Ce coût va rapidement croître. Les militaires français ont atteint leur premier objectif : empêcher que les forces djihadistes ne démolissent complètement l’État fragmenté du Mali. Les autres objectifs annoncés par Hollande – détruire les groupuscules islamistes, restaurer l’intégrité de l’État malien et stabiliser la région sahélienne – n’ont pas été atteints. Pour ce qui est de stabiliser la région sahélienne, l’on peut même se demander si Hollande, Ayrault et Le Drian y ont songé.

Ce type de guerre doit être planifié longtemps à l’avance et doit s’inscrire dans une stratégie globale à long terme. L’Opération Serval risque ainsi de durer des mois voire plus. Il n’est pas certain que les contribuables français s’en réjouissent.

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz