FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 février 2013

Mali-2

Michel Garroté, réd en chef –- On peut soutenir moralement les soldats français au Mali sans pour autant approuver la stratégie, ou plutôt, l’absence de stratégie de Hollande, Ayrault et Le Drian. L’Opération militaire française Serval au Mali a officiellement débuté le 11 janvier dernier. Moins de cinquante jours plus tard, l’intervention a déjà coûté plus de 100 millions d’euros. Soit plus de deux millions d’euros par jour.

Ce coût va rapidement croître. Les militaires français ont atteint leur premier objectif : empêcher que les forces djihadistes ne démolissent complètement l’État fragmenté du Mali. Les autres objectifs annoncés par Hollande – détruire les groupuscules islamistes, restaurer l’intégrité de l’État malien et stabiliser la région sahélienne – n’ont pas été atteints. Pour ce qui est de stabiliser la région sahélienne, l’on peut même se demander si Hollande, Ayrault et Le Drian y ont songé.

Ce type de guerre doit être planifié longtemps à l’avance et doit s’inscrire dans une stratégie globale à long terme. L’Opération Serval risque ainsi de durer des mois voire plus. Il n’est pas certain que les contribuables français s’en réjouissent.

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz