FLASH
Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  |  France Isère : attaque au couteau dans 1 hôtel et 1 Mc Donald’s: 4 blessés dont 1 grave. Suspect arrêté  |  Israël attentat terroriste : comme à Berlin et Nice, un Palestinien a lancé sa voiture sur les piétons – 1 mort  |  Trump: « intéressant, ces stars qui disent qu’elles refusent de chanter le jour de l’inauguration : nous ne leur avons même pas proposé ! »  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes, je n’aurais pas besoin d’utiliser Twitter pour dénoncer leurs mensonges »  |  Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 février 2013

url-2

Stéphane Hessel n’a pas assisté à la destruction de l’Etat d’Israël.

Ni au massacre des Juifs par les terroristes « désespérés » du Hamas.

Ni aux effets du boycott des produits israéliens (l’économie et les exportations s’envolent et les boycotteurs dépriment).

Ni à la reconnaissance de son mensonge sur une participation à la rédaction de la Déclaration des droits de l’homme – le mensonge lui a fait une tâche indélébile.

Ni à se faire passer pour un Juif.

Ni à faire croire à son indignation, lamentablement réservée à Israël.

Hessel est mort frustré. Mort vaincu. Il a raté sa haine, raté ses mensonges.

Il a raté une mort respectable, il n’était pas un vivant respectable : humilié vivant.

On dit à la campagne que les hommes de haine restent en vie – il aura en cela été exceptionnel.

Stéphane Hessel dans une interview donnée au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung le 21 janvier 2011, déclarait :

J’affirme ceci : l’occupation allemande était, si on la compare par exemple avec l’occupation actuelle de la Palestine par les Israéliens, une occupation relativement inoffensive, abstraction faite d’éléments d’exception comme les incarcérations, les internements et les exécutions, ainsi que le vol d’oeuvres d’art. Tout cela était terrible. Mais il s’agissait d’une politique d’occupation qui voulait agir positivement et de ce fait nous rendait à nous résistant le travail si difficile. »

Allez, on pisse.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

hesselnazi

url-3

Immeuble de Stéphane Hessel
Immeuble de Stéphane Hessel

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz