Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 mars 2013

En deux images reçues par email, l’une sur Jean-Marie Le Pen et l’autre sur Stéphane Hessel, les journalistes disqualifiés sont mis KO.

Hessel Le Pen occupation allemande inoffensive

Qu’ont trouvé les cornichons de journalistes pour défendre leur icône ? Rien. Ils se sont contentés de censurer ces propos d’Hessel, que vous ne lirez dans aucun média national.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz