FLASH
[25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  |  Caterpillar en hausse de 6% aujourd’hui: conseil, investissez dans toutes les entreprises boycottées par BDS  |  Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 mars 2013

A Clichy, une école doit être construite sur le site de l’actuelle salle de prière provisoire. Mais les occupants refusent de partir.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les travaux doivent commencer au plus vite. Sans quoi la ville risque de perdre une partie de son financement Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine). A Clichy, la construction de la nouvelle école maternelle Victor-Hugo et la restructuration de l’ancien groupe sont aujourd’hui menacées. Car le terrain concerné, rue Foucault, abrite un lieu de prière provisoire dont les responsables refusent de rendre les clés.

Pour récupérer les locaux, la ville a lancé contre eux une procédure d’expulsion. Une ordonnance favorable à la commune a été rendue le 24 décembre 2012 par le TGI de Nanterre, contre laquelle les associations ont fait appel le 8 janvier.

Voilà plusieurs mois que les musulmans de la ville sont en conflit avec la mairie. Cette dernière leur avait mis à disposition dès 2007 un terrain, rue Valiton, pour leur projet de mosquée. En attendant que les fidèles réunissent les fonds, le bâtiment de la rue Foucault leur a donc été loué. « Cela fait sept ans que cela dure et les associations n’ont jamais été en mesure de nous prouver qu’elles avaient les moyens de faire construire leur mosquée, tonne Gilles Catoire, maire PS de Clichy. Il y a deux ans, ils avaient soi-disant un million d’euros, aujourd’hui ils avancent la somme de 500000 €. Et, à chaque permis de construire déposé, il manque des pièces… » Ne voyant rien venir, la ville a finalement décidé de se tourner vers d’autres associations pour la création d’un lieu cultuel et culturel, cette fois rue d’Estienne- d’Orves.

Le bâtiment est d’ailleurs actuellement en travaux, et devrait ouvrir en mai. Pour les associations de la rue Foucault, c’est une véritable « trahison ». « La ville a fermé la porte à toute négociation, déplore Merzak el-Bekkay, premier vice-président du conseil régional du culte musulman, qui soutient les associations de la rue Foucault. Et aujourd’hui, le maire essaye de monter les habitants contre nous. C’est un jeu très dangereux. » Selon lui, si le projet de la rue Valiton n’a jamais vu le jour, c’est parce que la municipalité a tout fait pour les en empêcher. « A chaque permis de construire déposé, on nous demande de nouvelles pièces, ajoute-t-il. Maintenant, ils exigent une étude archéologique du site! » Et pour l’instant, il assure que les fidèles ne bougeront pas. Ils sont d’ailleurs plusieurs centaines à venir prier chaque vendredi.

http://www.leparisien.fr/clichy-92110/clichy-somme-les-fideles-de-quitter-leur-mosquee-08-03-2013-2625309.php#xtor=EREC-109—-516501%401

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz