FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 mars 2013

MLP

Michel Garroté, réd en chef –- Marine Le Pen, présidente du Front national, estime ce lundi que la société française recule face aux demandes du fondamentalisme islamique, citant un refus, par des ONG, de dons alimentaires contenant du porc (extraits adaptés ; cf. lien vers source en bas de page). Sur i>Télé, l’eurodéputée juge que le « risque terroriste n’est pas sous contrôle tant que tous ces intégristes ne sont pas en prison ou expulsés ». Loin d’incarner la fermeté, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls fait « comme Sarkozy : quand les lumières se braquent, on en expulse un ou deux. Mais je ne suis pas sûre qu’il y ait une vision et un plan global pour maîtriser le fondamentalisme islamique », ajoute-t-elle.

La société française recule, les dirigeants français reculent face aux réclamations de ce fondamentalisme. « Lorsque l’on voit que notre compagnie Air France n’a plus de porc dans ses plateaux repas, que les cantines scolaires de plus en plus ne présentent pas de porc dans les repas, que les cantines de l’administration font de même, que des associations humanitaires comme Restaurants du cœur et Secours catholique refusent les dons de produits qui contiennent du porc, est-ce que là, on ne se soumet pas aux revendications des plus extrémistes ? », demande Marine Le Pen.

« Ça veut dire que les Français non croyants, les musulmans qui ne sont pas intégristes ou les catholiques – car notre pays a des racines catholiques, il faut quand même le rappeler -, ces millions de gens-là doivent se soumettre au diktat de quelques-uns qui ne supportent pas qu’on puisse avoir du jambon dans une cantine ? », s’insurge Marine Le Pen. « On vit où, là ? On n’est pas en Arabie saoudite, on n’est pas au Qatar », proteste-t-elle. « L’intégrisme islamique, il ne pousse pas dans les champs en Bretagne », répond-elle à une question sur les liens qu’elle a établis entre terrorisme et immigration (fin des extraits adaptés ; cf. ci-dessous lien vers source).

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lepoint.fr/politique/marine-le-pen-oppose-le-jambon-dans-les-cantines-contre-le-fondamentalisme-islamique-11-03-2013-1638514_20.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz