FLASH
[27/05/2017] Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 mars 2013

imgres

Ce matin vers 8h à Lyon (69), un passant, marchant sur le Boulevard Vivier Merle, remarque trois objets cylindriques (ressemblant à de gros pétards) scotchés entre eux et reliés à un portable et des fils électriques.

Ces objets se trouvent proches du caniveau face au Centre Hillel.

Il alerte aussitôt la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le service de déminage intervient, établit un périmètre de sécurité et fait évacuer les bâtiments alentour. La police fait exploser l’engin et conclut à un leurre (test). L’enquête a été confiée à la Police Judiciaire.

Le SPCJ Lyon a été alerté dès le début de l’incident et a aussitôt procédé à l’évacuation des personnes présentes au Centre Hillel à cette heure-là.

Le SPCJ Lyon est en contact avec le Cabinet du Préfet.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz