FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 mars 2013

Il voulait faire respecter la loi mais ce n’était pas à lui de le faire. C’est en substance ce que le tribunal de Nantes a expliqué à un homme de 30 ans sans profession en le condamnant mercredi à 5 mois de prison avec sursis pour violences en raison de l’appartenance religieuse, ainsi que pour le fait d’avoir donné dans un premier temps une fausse identité aux policiers.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il avait arraché le 12 septembre dernier le niqab (voile intégral musulman) d’une femme qui se promenait à la fête foraine de Nantes et a été condamné dans le cadre d’une «comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité» (appelé aussi le «plaider coupable»). Le juge a homologué les demandes du procureur de 4 mois de prison avec sursis pour les violences et d’un mois pour la fausse identité.

La victime sera indemnisée

«Mon client a indiqué qu’il avait compris avoir commis une infraction et a exprimé des regrets pour ces faits», a indiqué son avocate, désignée d’office. Il a également été condamné à indemniser sa victime.

La femme victime des faits s’était vue prescrire une interruption temporaire de travail de 3 jours du fait des douleurs cervicales consécutives à la brutalité de l’arrachage. Au moment des faits, l’homme avait notamment expliqué son geste en affirmant vouloir faire respecter la loi du 20 octobre 2010 interdisant le port d’un voile intégral du visage dans un lieu public. Mais le parquet de Nantes avait clairement rappelé que «cette femme a été victime de faits graves de violence» et que «les simples citoyens ne sont pas habilités à faire la loi eux-mêmes, sinon on n’est plus dans un Etat de droit».

http://www.leparisien.fr/faits-divers/nantes-5-mois-de-prison-avec-sursis-pour-avoir-arrache-un-niqab-13-03-2013-2638071.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz