FLASH
[24/05/2017] La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  |  Massive présence policière dans un immeuble de Manchester, possible bombe dans un appartement  |  François Bayrou sur Richard Ferrand : « C’est un connard ! C’est qui, ce député socialiste ? »  |  Israël nul en blocus : 607 personnes ont traversé la frontière de Gaza et Israël hier  |  Espagne : plus de 60% de Catalans rejettent la déclaration unilatérale d’independance  |  Confirmation de Scotland Yard : un homme armé d’un couteau arrêté près de Buckingham Palace, mais pas incident d’ordre terroriste  |  Londres : l’homme arrêté par la police près de Buckingham Palace était en possession d’un couteau de grande taille  |  Londres : un homme a été arrêté par la police près de Buckingham Palace juste avant le passage de la Reine. Motif encore inconnu  |  3 musulmans ont été interpellés en rapport avec l’attentat de Manchester  |  Philippines : ISIS prend un prêtre et des chrétiens en otage pour prendre le contrôle du sud  |  [23/05/2017] Manchester : un colis suspect découvert sous un banc. Police sur place  |  Philippines : l’Etat islamique installe des points de contrôle dans la ville de Marawi  |  Côte d’Ivoire: attentat à Bouaké, 4 morts et au moins une quinzaine de blessés  |  Philippines, Marawi : premiers rapports indiquent que 500 combattants asiatiques d’ISIS sont en train d’attaquer la ville  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 mars 2013

Une touriste suisse a été victime d’un viol collectif en présence de son mari vendredi dans le centre de l’Inde.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime circulait à vélo vendredi soir avec son époux dans l’Etat du Madhya Pradesh quand sept à huit hommes ont attaqué le couple, attaché l’homme et violé la femme en sa présence, avant de leur voler leurs biens, a précisé l’officier de police S.M. Afzal.

La femme, âgée d’environ 40 ans, a été hospitalisée à Gwalior, à quelque 340 km de Bhopal, la capitale de l’État, a ajouté M.S. Dhodee, un autre officier de police.

Les victimes ont déclaré être de nationalité suisse, selon la police, qui a précisé toutefois ne pas avoir encore vu leur passeport.

Les deux touristes se rendaient au fameux palais de Taj Mahal, à Agra, dans le nord, l’un des lieux touristiques les plus prisés d’Inde. Ils avaient fait une étape dans un petit village du Madhya Pradesh pour coucher une nuit sous la tente, selon la police.

Ce drame survient alors que les Indiennes –mais aussi un nombre croissant d’Indiens– manifestent de plus en plus contre les viols et agressions sexuelles dont les femmes sont victimes dans tout le pays, souvent en toute impunité. Ce mouvement de protestation a été déclenché par le viol collectif le 29 décembre d’une étudiante indienne de 23 ans à New Delhi, qui a succombé à ses blessures.

Ce viol, en présence du petit ami de la jeune femme, qui avait été tabassé, a provoqué un tollé en Inde mais aussi dans le monde. Les auteurs du viol collectif ont été arrêtés depuis mais le principal instigateur a été retrouvé pendu dans sa cellule le 11 mars, dans des circonstances encore non élucidées. Les autorités pénitentiaires ont assuré qu’il s’était suicidé et le ministre de l’Intérieur a confessé une « faille » dans le dispositif de surveillance de la prison.

http://www.ledauphine.com/actualite/2013/03/16/une-touriste-suisse-victime-d-un-viol-collectif

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz