FLASH
[21/02/2017] L’armée somalienne + la mission africaine en Somalie + ISIS, ont lancé une opération commune contre des bases d’al Shabaab  |  Irak : Une frappe aérienne américaine vient de vaporiser des leaders de l’Etat islamique à Kirbuk  |  Le gouvernement belge retire le permis de résidence à 26 suspects qui ne pourront pas revenir en Belgique  |  Encore des efforts, et les Français pourront remercier internet d’avoir détruit Macron et leur éviter le pire  |  Marine Le Pen a refusé de se voiler pour rencontrer le mufti et a quitté Dar el-Fatwa  |  [20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  |  Trump : « Ils prennent les gens pour des idiots ! Les médias Fake News font croire que l’immigration de masse en Suède marche à merveille »  |  Philippines: un navire vietnamien attaqué, 1 mort, 6 otages  |  Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 mars 2013

Ce vendredi matin, la bijouterie Histoire d’Or du centre commercial Art de Vivre à Eragny-sur-Oise a été braquée par trois adolescents âgés de 16 et 17 ans.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sous la menace d’une bombe de gaz lacrymogène et de deux armes de poing, ils se sont fait remettre des bijoux qui se trouvaient dans les vitrines pour un montant de 5 000 €. Poursuivis par des policiers alors qu’ils s’enfuyaient à pied, ils se sont finalement rendus quand l’un des fonctionnaires, menacé par l’un des trois, a dégainé son arme de service et tiré en l’air.
Le butin a pu être récupéré. Les deux armes de poing étaient factices.

http://www.leparisien.fr/eragny-95610/val-d-oise-les-jeunes-braqueurs-de-la-bijouterie-interpelles-15-03-2013-2643271.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz