FLASH
Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 17 mars 2013

Ce vendredi matin, la bijouterie Histoire d’Or du centre commercial Art de Vivre à Eragny-sur-Oise a été braquée par trois adolescents âgés de 16 et 17 ans.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sous la menace d’une bombe de gaz lacrymogène et de deux armes de poing, ils se sont fait remettre des bijoux qui se trouvaient dans les vitrines pour un montant de 5 000 €. Poursuivis par des policiers alors qu’ils s’enfuyaient à pied, ils se sont finalement rendus quand l’un des fonctionnaires, menacé par l’un des trois, a dégainé son arme de service et tiré en l’air.
Le butin a pu être récupéré. Les deux armes de poing étaient factices.

http://www.leparisien.fr/eragny-95610/val-d-oise-les-jeunes-braqueurs-de-la-bijouterie-interpelles-15-03-2013-2643271.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz