FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 mars 2013

empire-ottoman-2

Michel Garroté, réd en chef –- Le ministre turc des affaires étrangères, Ahmet Davutoglu affirme qu’il est temps de reconstituer l’empire ottoman que la Turquie est de retour sur les terres qui ont été perdues après l’époque ottomane. Davutoglu ajoute qu’il est temps pour la Turquie de prendre l’initiative d’établir un ordre nouveau pour ces terres : « Sans aller jusqu’à la guerre, nous allons de nouveau lier Sarajevo (Bosnie) à Damas (Syrie), Benghazi (Libye) à Erzurum (Arménie) et à Batoumi (Géorgie). Le siècle dernier, n’était qu’une parenthèse pour nous ».

Ahmet Davutoglu : « Nous allons clore cette parenthèse. Nous allons le faire, sans aller à la guerre, sans nommer des ennemis, sans manquer de respect aux frontières, nous allons à nouveau relier Sarajevo à Damas, Benghazi à Erzurum à Batoumi. C’est le cœur de notre pouvoir ». Sans « manquer de respect aux frontières », Davutoglu engloutit également, mine de rien, en passant, le Liban et Israël…

Ahmet Davutoglu : « Ils vous semblent des pays différents, mais le Yémen et Skopje faisaient partie d’un même pays il y a 110 ans, comme Erzurum et Benghazi. Quand nous évoquons le nouvel ottomanisme, ceux qui unissent la géographie du Moyen-Orient sont les nouveaux ottomans. C’est un honneur d’être de nouveau nommé Ottomans pour les Seldjoukides, Artuklu ou Eyyubi », ajoute Ahmet Davutoglu.

L’influence turque est largement diffusée par la confrérie du magnat islamiste Fethulla Gulen, qui ouvre des écoles et universités dans de nombreux pays limitrophes ou proches de a Turquie, dont une nouvelle université à Sarajevo, ainsi que par le Milli Gorus, un mouvement islamiste dont le développement en France est impressionnant.

Quant à la signification de la politique étrangère turque, il s’agit aussi d’une forme de « sunnification », notamment en compétition avec l’Arabie saoudite et le Qatar…

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2013/03/turkey-davutologu-ottoman-new-order-mideast.html

http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2013/03/akp-sunni-foreign-policy-turkey-sectarianism.html

empire-ottoman-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz