FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 mars 2013

Un septuagénaire a tué, mardi matin, une dentiste dans son cabinet. Le mobile du meurtre pourrait être un litige sur une facture. Il a ensuite été abattu par les hommes du GIPN.

A fait feu très vite

L’agression a eu lieu en milieu de matinée dans le cabinet dentaire situé dans une tour du centre ville, près de la très fréquentée place Castellane.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’homme, âgé de 71 ans, qui était patient de ce cabinet, a fait irruption dans l’officine muni de deux armes de poing, un pistolet et un revolver. Il a fait sortir un patient qui était en train de recevoir des soins et très vite, a fait feu sur la dentiste, une femme d’une cinquantaine d’années.

Le forcené a tiré sur le GIPN

Appelés dans les minutes qui ont suivi l’alerte, les hommes du Groupe d’intervention de la police nationale sont entrés en action peu après 11h30. Plusieurs tirs ont alors été entendus par des témoins. Selon une source proche de l’enquête, l’homme a tiré à deux reprises sur les policiers, qui ont riposté, le blessant mortellement.

Quand le GIPN est arrivé, il restait deux ou trois personnes dans le cabinet, dans une salle contigüe. Il n’y a pas eu d’autre blessé, mais trois personnes présentes lors des faits, très choquées, ont été prises en charge par les secours.

Une dette d’une centaine d’euros

D’après cette source proche de l’enquête, l’agresseur était en litige avec le cabinet, pour une dette d’une centaine d’euros.

Il n’y a «aucune raison de penser qu’il s’agissait d’un motif crapuleux», a simplement confirmé le représentant du parquet.

L’enquête a été confiée par le parquet de Marseille à la Direction interrégionale de la Police judiciaire.

L’adjointe au maire de Marseille chargée de la Sécurité Caroline Pozmentier, qui s’est rendue sur place, a évoqué «des instants très douloureux pour la ville», s’inclinant «devant la douleur de la famille».

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Marseille.-La-dentiste-tuee-pour-un-litige-de-facture-_55257-2174824_actu.Htm

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz