FLASH
[29/04/2017] Chine : le ministre des Affaires étrangères dit qu’il ne permettra pas aux USA d’attaquer la Corée du Nord  |  Syrie : ISIS dit avoir tué 30 soldats syriens lors d’une attaque à l’est de Khanasser  |  Tension Corée du Nord/ Israël, Lieberman déclare : “nous sommes au bord d’avoir des missiles précis et des armes non conventionnelles entre les mains de gens irrationnels”  |  Roulez les insultes : le juppéiste Bussereau qualifie Dupont-Aignan de ‘collabo’ et de ‘pétainiste’  |  Une policière d’origine maghrébine : « Marine Le Pen nous propose de la sécurité et nous montre de la considération »  |  « Trou du cul » « grosse merde »: Dupont-Aignan porte plainte contre Lellouche et Kassovitz  |  Edgar Morin appelle à voter Macron puis à : » inscrire dans la Constitution ‘la France est une République une et multiculturelle’  |  Polony: « les élites se foutent de la désindustrialisation »  |  Ali Juppé avec un métro de retard : PEUPLE DE FRANCE, RESSAISIS-TOI »  |  Marine Le Pen répond à Zinédine Zidane : « Avec ce qu’il gagne je comprends qu’il vote Macron »  |  Après son ralliement à MLP, Pécresse veut exclure Boutin du parti. Problème: elle n’y est pas !  |  Catastrophe: Benjamin Biolay menace de rester en France si Marine Le Pen est élue (humour)  |  Monsieur «Déradicalisation» mis en examen pour viols  |  Marine Le Pen ne mentionne plus la sortie de l’euro dans sa profession de foi  |  Macron exige des « sanctions » contre la Pologne et la Hongrie pour les forcer à accueillir des migrants musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 mars 2013

Klugman

L’affaire commence par un canular qu’un esprit taquin n’a pas résisté à monter contre Patrick Klugman, 15 jours avant le 1er avril.

L’esprit taquin, dont vous me pardonnerez de dissimuler le nom, est allé souffler à Klugman Patrick que son arch-ennemi, Gilles-William Goldnadel se présentait à la présidence du Crif.

Pris de panique, abandonnant toute prudence, Klugman lance (Bernard Schalscha) un toutou de service, pour mordre Goldnadel sur le site de BHL (à son insu) : « La règle du jeu », revue en ligne d’une belle tenue – même si l’on ne partage pas les idées qu’elle développe – et que je soupçonne depuis quelques temps déjà d’avoir été victime d’un hold-up par les porte couteaux de Klugman et de sa bande de l’UEJF… (BHL, qui ne regarde sans doute pas de près, ne s’est aperçu de rien)

Une unique mission : tout faire pour dégoûter le Crif d’élire Goldnadel

La panique n’étant pas bonne conseillère, l’homme de main – il s’appelle aujourd’hui Schalscha mais s’appelait hier Benjamin Djiane, est chargé par Klugman d’une unique mission : tout faire pour dégoûter le Crif d’élire Goldnadel à sa présidence et sauver Klugman, qui déjà suinte de peur malgré le froid, du pire cauchemar.

D’autant que le même Klugman, qui guigne l’investiture socialiste pour se présenter au poste de député des Français de l’étranger dans la 8e circonscription (qui comprend Israël), exerce en ce moment même d’intenses pressions pour que le PS retire son investiture à la candidate franco-turque à son profit.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Et disons le sans détour : j’espère de tout cœur que le PS lui donnera cette investiture – afin qu’il mesure avec précision à quel point ce défenseur à tous crins des Palestiniens est légitimement détesté en Israël – même si je sais parfaitement qu’il lui sera très difficile de l’obtenir, car il est magistralement détesté au PS, et que François Hollande lui a demandé, hier au diner du Crif, d’arrêter de lui tourner autour comme un caniche, ainsi qu’il le fit l’année d’avant.

Donc Bernard Schalscha s’est exécuté d’une façon… que je qualifierais « d’intéressante » si l’on m’interdisait de me rouler par terre de rire, dans la Règle du Jeu du 20 mars dernier (1), en s’accrochant à la première branche qui lui est tombé sous la main, au risque que la dite branche s’écroule sous son poids…

Prétextant l’invitation à une conférence lancée par France-Israel (dont Goldnadel est le président) à Mère Agnès-Mariam de la Croix, une religieuse carmélite franco-libanaise qui craint beaucoup pour les Chrétiens de Syrie et dénonce – ce qu’aucun grand média ne discute – que les factions rebelles alliés à al Qaida représentent un bien plus grand danger que Assad pour les chrétiens ; prétextant cette conférence donc, Klugman fait dire à Schalscha que « Goldnadel non seulement relaie la propagande de la mafia criminelle qui massacre sans vergogne en Syrie, mais il alimente de surcroît tous les fantasmes complotistes ainsi que l’antisémitisme qui les accompagne nécessairement », car, il sait lui, Klugman, que Goldnadel s’est « acoquiné parfois avec des antisémites notoires » !

Il va y avoir des morts – de rire – parmi ceux qui combattent l’engagement de Goldnadel contre Assad depuis 30 ans.

Et Klugman ajoute (par la plume de l’autre) : Goldnadel fait les « délices de Dieudonné, Soral, Faurisson », et « on se demande ce qu’attend Ahmadinejad pour le décorer »(là c’est moi qui suis mort de rire).

Et la Klugmania en délire n’oublie pas de faire conclure – c’était tout le but de l’article – que si Goldnadel invite « l’une des figures moyen-orientales préférées des antisémites », « la question s’envenime encore du fait que le président de France-Israël est également membre du comité directeur du Crif » et il demande, à demi étouffé, ce qu’attend « le Crif pour s’en séparer. »

Pot de colle derrière Hollande, détesté du PS, rejeté en Israël, précédé d’un « tiens voilà le boulet » quand il se pointe à la mairie du 17e, la Klugmania atteint des sommets …

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://laregledujeu.org/schalscha/2013/03/20/mere-agnes-mariam-de-la-croix-invitee-par-france-israel/

Résumé des saisons précédentes du bêtisier de Patrice Klugman : http://www.dreuz.info/2012/05/le-petit-betisier-de-patrick-klugman-saison-3/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz