FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 mars 2013

Syrie-nucléaire-1

Michel Garroté, réd en chef –- D’après un ancien directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), les rebelles syriens se sont emparés du site nucléaire de Deir ez-Zor (cf. lien en bas de page). Le régime syrien refuse de confirmer cette perte. Interrogé par L’Express, Olli Heinonen, ex-directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, estime que les rebelles syriens se sont bel et bien emparés, à la fin de février, du site nucléaire clandestin de Deir ez-Zor.

Situé dans l’est de la Syrie, il a été bombardé et largement détruit le 6 septembre 2007 par Israël, car Bachar el-Assad était sur le point d’y fabriquer du plutonium de qualité militaire. Heinonen s’était rendu sur place, le 23 juin 2008. Il s’agit du même endroit. Grâce aux prélèvements, il avait pu déceler des résidus d’uranium trahissant l’existence d’activités nucléaires non déclarées.

Depuis un mois, l’AIEA demande au gouvernement syrien de lui confirmer la perte du contrôle de ce site hypersensible. En vain. Après la chute du régime, une inspection de Deir ez-Zor permettra de prouver la coopération nucléaire clandestine entre la Syrie, la Corée du Nord et l’Iran que nous avons maintes fois démontrée sur dreuz.info depuis 2007.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/syrie-bachar-perd-l-atome_1233508.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz