FLASH
[20/02/2017] Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  |  [18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 mars 2013

Syrie-nucléaire-1

Michel Garroté, réd en chef –- D’après un ancien directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), les rebelles syriens se sont emparés du site nucléaire de Deir ez-Zor (cf. lien en bas de page). Le régime syrien refuse de confirmer cette perte. Interrogé par L’Express, Olli Heinonen, ex-directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, estime que les rebelles syriens se sont bel et bien emparés, à la fin de février, du site nucléaire clandestin de Deir ez-Zor.

Situé dans l’est de la Syrie, il a été bombardé et largement détruit le 6 septembre 2007 par Israël, car Bachar el-Assad était sur le point d’y fabriquer du plutonium de qualité militaire. Heinonen s’était rendu sur place, le 23 juin 2008. Il s’agit du même endroit. Grâce aux prélèvements, il avait pu déceler des résidus d’uranium trahissant l’existence d’activités nucléaires non déclarées.

Depuis un mois, l’AIEA demande au gouvernement syrien de lui confirmer la perte du contrôle de ce site hypersensible. En vain. Après la chute du régime, une inspection de Deir ez-Zor permettra de prouver la coopération nucléaire clandestine entre la Syrie, la Corée du Nord et l’Iran que nous avons maintes fois démontrée sur dreuz.info depuis 2007.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/syrie-bachar-perd-l-atome_1233508.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz