FLASH
Netanyahu et Liberman approuvent la construction de 2 500 logements en Judée juive (comme son nom l’indique)  |  Quel salaud Obama! Cette vipère a envoyé 221 millions de dollars aux Palestiniens 4 heures avant de quitter le pouvoir  |  Autriche : un réfugié irakien de 34 ans arrêté pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste  |  ambassadrice de France en Israël : « Rien n’interdit à un État de transférer son ambassade à Jérusalem  |  47,9 millions de personnes ont regardé l’investiture de Trump, contre 20,7 millions pour Obama  |  50 des organisations qui ont préparé la soi-disant spontanée Marche des femmes ont reçu 90 millions de Soros  |  Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 mars 2013

Syrie-nucléaire-1

Michel Garroté, réd en chef –- D’après un ancien directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), les rebelles syriens se sont emparés du site nucléaire de Deir ez-Zor (cf. lien en bas de page). Le régime syrien refuse de confirmer cette perte. Interrogé par L’Express, Olli Heinonen, ex-directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, estime que les rebelles syriens se sont bel et bien emparés, à la fin de février, du site nucléaire clandestin de Deir ez-Zor.

Situé dans l’est de la Syrie, il a été bombardé et largement détruit le 6 septembre 2007 par Israël, car Bachar el-Assad était sur le point d’y fabriquer du plutonium de qualité militaire. Heinonen s’était rendu sur place, le 23 juin 2008. Il s’agit du même endroit. Grâce aux prélèvements, il avait pu déceler des résidus d’uranium trahissant l’existence d’activités nucléaires non déclarées.

Depuis un mois, l’AIEA demande au gouvernement syrien de lui confirmer la perte du contrôle de ce site hypersensible. En vain. Après la chute du régime, une inspection de Deir ez-Zor permettra de prouver la coopération nucléaire clandestine entre la Syrie, la Corée du Nord et l’Iran que nous avons maintes fois démontrée sur dreuz.info depuis 2007.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/syrie-bachar-perd-l-atome_1233508.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz