FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 23 mars 2013

bibi0322

J’écris ces mots depuis l’Ouest américain et, en ayant suivi de loin la tournée d’Obama au Proche-Orient et son voyage en Israël, je n ai pu m’empêcher de penser aux charlatans qui parcouraient les routes conduisant à l’Ouest de Pecos en direction de la cote californienne, et qui vendaient des remèdes miracles frelatés.

Obama n’a pas manifesté une amitié renouvelée pour Israël.

Il change de tactique, tout en cherchant les mêmes résultats. L’agressivité envers Israël et Netanyahu n’ayant pas donné les résultats escomptés, et la gauche israélienne ayant été désavouée par les urnes, Obama tente une opération de charme hypocrite. Il parle d’amitié envers Israël, et semble se rapprocher de Netanyahu. Mais il serait insensé de se fier aux apparences. Tous ses discours sont imprégnés exactement des mêmes idées qu’il y a un, deux, trois, quatre ou cinq ans, seulement exprimées autrement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il veut un retour au « processus de paix » à tout prix, un Etat palestinien dans les « frontières de 1967 ». Il s’en prend a la « colonisation » israélienne, il ne dit pas un mot du terrorisme palestinien et renvoie dos à dos violence et violence comme s’il n’y avait ni cause ni effet. Les dirigeants palestiniens étant plus jusqu’au boutistes qu’Obama, il n’en sortira rien, mais cela ne change rien à ce qu’Obama tente de faire.

En s’adressant à un public d’étudiants sélectionné, et pas aux membres de la Knesset, Obama a cherché a contourner les élus israéliens et à s’adresser à un public plus à gauche, en espérant que celui-ci fera pression sur le gouvernement. On ne sait, par ailleurs pas quelles pressions Obama exerce sur Netanyahu en coulisses pour obtenir, entre autres, des excuses à la Turquie.

Je reviendrai sur tout cela à mon retour en France, de manière detaillée. Mais Obama reste Obama. Il a pris des habits de charlatan charmeur, mais ce n’est qu’un changement d’habits.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz