FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 mars 2013

Hier soir, avant que l’on apprenne que Bachar el Assad aurait été criblé de balles par son garde du corps et transporté à l’hôpital Shami, le journaliste Hasan Sari (@HasanSari7), publiait le tweet suivant : « mesures de sécurité renforcées à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôpital Al Shami de Damas (il se passe quelque chose, peut-être d’énorme) »

Premier tweet mort d'Assad

J’ai interrogé Hasan Sari il y a quelques minutes, il m’a confirmé qu’il y avait bien des mesures de sécurité « exceptionnelles », à et autour de l’hôpital, mais qu’en raison des contrôles, il ne peut confirmer ou démentir l’assassinat.

 

Assad mort

11h52 : Selon le média arabe www.eltira.org, Bachar el Assad aurait été gravement blessé par balles hier soir samedi 23 mars par son garde du corps iranien et il serait entre la vie et la mort à l’hôpital Shami de Damas dont les rues adjacentes ont été fermées.

 

17:04 : balarabi.com, indique que l’ambassade de Syrie au Caire vient de démentir la tentative d’assassinat contre el Assad par son garde du corps, et a déclaré que « Assad est en bonne santé ». Si l’information est vérifiée, on n’imagine pas l’ambassade confirmer alors que la Syrie maintient un blackout total.

 

Hôpital Shami
Hôpital Shami

Mise à jour 11h48 : L’armée de libération Syrienne rejette la rumeur selon laquelle Bashar al-Assad a été tué : (merci à nos lecteurs arabophones de clarifier le texte ci dessous)

BGFHfyxCQAAywKX

Plusieurs médias arabes (1) ainsi que notre confrère JSS News annoncent que le président Bashar el Assad aurait été assassiné ce matin dimanche 24 mars par l’officier iranien, Mehdi al-Yacoubi (Mehdi Jacoby), un de ses gardes du corps.

L’information n’a pas été validée par les médias occidentaux, d’où l’emploi du conditionnel.

Plusieurs médias arabes indiquent qu’il a été transporté en urgence à l’hôpital al-Sham de Damas dans un état grave, et que les routes autour de l’hôpital ont été bloquées par l’armée syrienne. Il est également fait état de la présence de forces armées en nombre à l’intérieur de l’hôpital.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les programmes télévisés des télés syriennes ont été interrompus, dans une tentative de retarder la publication des informations jusqu’à ce qu’il soit clair que le président soit en vie ou décédé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

BGB-SduCYAA4py9

http://www.alarab.net/Article/522715

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz