FLASH
[26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 25 mars 2013

Golani-2

Les Golani de Tsahal

Michel Garroté, réd en chef – Dans une interview que publie ce lundi le journal Yisrael Hayom, le général israélien Yair Golan évoque la possibilité de créer une zone tampon en Syrie, en coopération avec les forces locales méfiantes envers les djihadistes, en cas de renversement du régime de Bachar al-Assad. Selon le général Yair Golan, des centaines et des centaines d’islamistes radicaux combattent en Syrie et pourraient prendre racine dans ce pays si Assad vient à tomber. L’armée israélienne travaille sur l’hypothèse que ces combattants finiront par lancer des attaques contre Israël.

L’une des mesures que nous ne pouvons évidemment pas exclure consisterait à créer une zone de sécurité de l’autre côté de la frontière, déclare le général Yair Golan, qui dirige le commandement Nord de l’armée israélienne. Les Syriens qui auraient un intérêt à coopérer avec nous contre les combattants islamistes radicaux seraient les alliés naturels d’Israël dans une telle zone de sécurité, ajoute-t-il. Si une occasion se présente -et cela n’a pas été le cas pour le moment- nous n’hésiterons pas, dit-il encore.

Le général Yair Golan cite l’exemple de la zone de sécurité qu’Israël avait maintenue pendant 15 ans dans le sud du Liban dans le but de maintenir les terroristes du Hezbollah et leurs missiles à distance de la frontière israélienne. Ces derniers mois, des roquettes tirées depuis la Syrie sont tombées sur la partie israélienne du Golan. L’armée israélienne a tiré dimanche en direction du territoire syrien, détruisant un nid de mitrailleuses qui avait ouvert le feu sur des soldats israéliens déployés sur le Golan.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Golani-1

Les Golani de Tsahal

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz