FLASH
[22/02/2017] Incitation au jihad d’un assistant parlementaire : le député socialiste savait  |  Texas : un instituteur de maternelle expulsé après la découverte d’un tweet « tuer des juifs »  |  Israël : ronde incessante de décollage d’avions militaires dans le nord du pays  |  Turquie : 41 mandats de perquisition, 35 membres de l’Etat islamique arrêtés, des documents saisis  |  [21/02/2017] Wikileaks: Assange explose les grand médias qui diffusent des Fake News Media et parle d’“articles de presse utilisés comme des armes”  |  Pays Bas : Coups de feu dans une école de La Haye, la police a retrouvé 1 douille, pas de victime, enquête en cours  |  Pays Bas : des tirs dans une école élémentaire de La Haye – informations en cours  |  Québec: renforcement de la sécurité à l’Assemblée Nationale depuis la découverte de tracts de l’Etat islamique  |  Barcelone : la police tire sur le conducteur d’un camion chargé de bouteilles de gaz qui conduisait à vive allure dans la file inverse  |  L’armée somalienne + la mission africaine en Somalie + ISIS, ont lancé une opération commune contre des bases d’al Shabaab  |  Irak : Une frappe aérienne américaine vient de vaporiser des leaders de l’Etat islamique à Kirbuk  |  Le gouvernement belge retire le permis de résidence à 26 suspects qui ne pourront pas revenir en Belgique  |  Encore des efforts, et les Français pourront remercier internet d’avoir détruit Macron et leur éviter le pire  |  Marine Le Pen a refusé de se voiler pour rencontrer le mufti et a quitté Dar el-Fatwa  |  [20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 25 mars 2013

Sarkozy-Bayonne

Michel Garroté, réd en chef – Tous les présidents sous la Cinquième République ont été mêlés à des « affaires ». Sarkozy, en trente ans de politique, aurait-il été le seul à être honnête ? Les accusations à l’encontre du juge Jean-Michel Gentil – qui traite le dossier Sarkozy-Bettencourt – sont ridicules pour Marc Trévidic, juge d’instruction au pôle antiterroriste de Paris, interrogé par Le Parisien ce lundi. Selon Marc Trévidic, on veut faire pression sur les magistrats de la chambre d’instruction, au moment où ils doivent se prononcer sur la mise en examen de l’ex-président de la République.

Même indignation chez Christophe Régnard, président de l’Union syndicale des magistrats : on décrédibilise le magistrat instructeur, on monte une cabale contre lui ; tout cela, c’est de la communication, estime-t-il dans Le Figaro. Me Jérôme Karsenti, avocat de l’association anti-corruption Anticor, a une autre réponse : si Nicolas Sarkozy trouve cela insupportable, il peut toujours, en droit, demander la récusation de ce juge pour partialité, déclare-t-il dans Le Parisien de ce lundi.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz