FLASH
Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 mars 2013

MPT-enfants

Enfants à la Manif pour Tous. Le régime en place les déteste. Pourquoi ?

Michel Garroté, réd en chef – Taxer comme je l’ai fait le régime socialiste français de fascisme rose n’était qu’un euphémisme. Aux dernières nouvelles, le régime socialiste français est carrément stalinien rouge brun, genre Securitate ou Stasi. Plus les jours passent, plus les preuves s’accumulent, qui démontrent la violence disproportionnée des forces de police contre les familles qui défilaient pacifiquement lors de la Manif pour Tous à Paris dimanche dernier.

Avec la répression de la Manif pour Tous, dimanche, ce stalinisme rouge brun est désormais connu de tous, en France et à l’étranger. La France socialiste est devenue un pays où les gangs, les casseurs et les voyous tiennent impunément sous leur coupe de nombreuses zones de non-droits, brûlent des voitures et parfois tuent des gens à la kalachnikov. Et la France socialiste est devenue un pays où le régime en place gaze ses propres enfants.

A l’aide de schémas, le député Tardy montre comment la sous-estimation de la manifestation a provoqué les réactions excessives et inadaptées des forces de l’ordre. Comme le nombre de manifestants a été sous-estimé et qu’aucune solution d’évacuation par le haut n’avait été prévue, les manifestants ont naturellement fini par percer le barrage trop mince pour s’engouffrer sur la place de l’Etoile.

Les Sociétés de Journalistes d’i-Télé/Canal+, BFMTV, M6, Télérama, Elle et Le Monde se sont élevées « contre le traitement réservé aux journalistes lors de la manifestation contre le mariage pour tous. Une reporter d’i-Télé a fini aux urgences, aspergée de gaz lacrymogène à bout portant et jetée au sol par des gendarmes, alors qu’elle était en train d’interviewer un responsable politique. Les Sociétés de Journalistes n’hésiteront pas à se joindre aux plaintes qui pourraient être déposées à la suite de ces violences ».

Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris, est intervenu ce jour au Sénat pour faire un rappel au règlement, au nom du groupe UDI-UC, concernant l’attitude du ministre de l’Intérieur suite à la manifestation de dimanche dernier à Paris contre la dénaturation du mariage républicain : « La préfecture de police de Paris est une machine formidable, l’une des plus belles structures du monde, animée par des fonctionnaires de qualité. Les dérapages sont très rares ».

Yves Pozzo di Borgo : « On l’a vu lors de la manifestation du 13 janvier dernier, qui fut la plus importante depuis 1984 et qui se déroula pourtant sans aucun incident. Il en fut tout autrement dimanche 24 mars : tensions les jours précédents lors des négociations sur le parcours, blocage Place de l’Etoile, utilisation de gaz lacrymogènes, stockés en quantité démesurée, et consignes de taper fort. J’ai vu des familles avec des poussettes, des personnes âgées recevoir des gaz alors qu’elles rejoignaient les transports en commun ; j’ai vu des jeunes matraqués, des élus en état de choc ».

Yves Pozzo di Borgo « Le ministre de l’Intérieur, par volonté de dévaluer cette action, est allé trop loin dans ses consignes. Je demande la constitution non d’une commission d’enquête mais tout au moins d’une mission commune d’information sur ces débordements et le rôle qu’y tient le ministre de l’Intérieur. La préfecture de police et le ministère de l’intérieur sont des belles machines à condition d’être bien dirigées. Or, dimanche, un état d’esprit a été créé qui a déréglé cette belle machine », conclut Yves Pozzo di Borgo.

Enfin, voici le témoignage d’un militant pro-mariage gay, qui est venu aider les enfants gazés sur les Champs et qui a été gazé à son tour : « Je travaillais, ce dimanche, dans mon bureau au coin des Champs-Élysées et de la rue Arsène Houssaye, lorsque j’ai assisté à la première charge de la police. Je n’ai vu que des familles avec enfants, des retraités, même un ancien combattant, pas des casseurs. C’est pour cela que je suis descendu, outré par la violence des CRS ».

Le militant pro-mariage gay : « Le jeune homme propose sa bouteille d’eau à des manifestants incommodés par les gaz lacrymogènes. Je stationnais près de la boutique Mont-Blanc, prenant des photos, quand tout-à-coup, toute la ligne des CRS a chargé, sans sommation, Je suis incapable d’expliquer pourquoi. Je ne pense pas que les policiers se soient sentis en danger: quelques instants auparavant, l’un d’entre eux m’avait demandé l’heure. Une charge gratuite. Il faut qu’il y ait un vrai débat. Eux aussi ont le droit de manifester et de s’exprimer librement », conclut le militant pro-mariage gay.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

MPT-Croix-rouge

La France en 2013 : innocence de l’enfant et haine du régime.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz