FLASH
Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 29 mars 2013

Obama-4

Michel Garroté, réd en chef – La CIA est derrière une grande partie de la fourniture d’armes aux rebelles syriens, depuis la Croatie, la Turquie et la Jordanie. Les agents de la CIA sont impliqués dans les achats d’armes, la logistique et le choix des destinataires. Or, il y a plusieurs centaines de groupes rebelles et de seigneurs de la guerre qui luttent contre le régime de Bachar al-Assad en Syrie.

Et l’écrasante majorité des analystes confirment que ce sont les radicaux islamistes – soutenus par l’Arabie saoudite, le Qatar, la Turquie et la Jordanie – qui, en Syrie, tiennent le couteau par le manche. En clair, Barack Hussein Obama livre en secret sur sol syrien des armes aux miliciens intégristes – syriens et étrangers – soutenus par des pays sunnites. Obama le soi-disant ami d’Israël joue donc – une fois de plus – avec le feu. Exprès ?

Alors que le véritable intérêt des démocraties occidentales devrait être de tenter de contenir le conflit à l’intérieur des frontières de la Syrie, quand bien même ce conflit se poursuivrait encore longtemps ; de ne favoriser ni les sunnites, ni les chiites, ni les laïcs, ni les religieux ; et enfin, de garantir la sécurité des Chrétiens souverainistes du Liban, de l’Etat d’Israël et du détroit d’Ormuz.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz